parution 23 août 2017  éditeur Panini Comics  collection 100 % Marvel
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Fantastique - Etrange Super-héros

Jessica Jones T1

Sans Cage

Sortie de prison, Jessica Jones se lance dans une nouvelle enquête mais Luke Cage la traque, cherchant à savoir où se trouve leur fille. Mise en place d'une nouvelle série Alias comme on les aime.


 Jessica Jones T1 : Sans Cage (0), comics chez Panini Comics de Bendis, Gaydos, Hollingsworth, Maleev
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Le nom de Jessica Jones résonne dans un des couloirs de Ryker's Island, la prison au large de New York. La détective privée est libérée de prison, plus tôt que prévu et elle ne sait pas qui ni pourquoi. Jessica se rend aussitôt à son bureau, celui d'Alias Investigations. Elle y prend une douche et constate qu'elle a des messages sur son répondeur. Elle n'a pas le temps de les écouter car Misty Knight a fait son entrée. Celle-ci n'est pas vraiment très aimable et lui demande d'emblée où est le bébé, la fille que Jessica et Luke Cage ont eu ensemble. La fraîchement sortie de prison l'envoie paître et lui demande de quitter son bureau, elle utilise même la force pour y parvenir. Une fois tranquille, Jessica écoute enfin ses messages. L'un est celui d'une femme qui souhaiterait l'engager pour découvrir ce qu'est réellement son mari. Depuis deux mois, il dit ne pas la reconnaître et être le mari d'une autre. Alors que Jessica hésite, elle finit par accepter. Se sentant observée, elle constate que c'est Jessica Drew. Cette dernière lui dit qu'elle devrait dire la vérité à Luke...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Au début des années 2000, le label Max de Marvel a permis à certains auteurs d'imaginer des récits plus adultes. Certains sont devenus culte comme le run de Garth Ennis sur le Punisher ou bien la série Alias de Brian Michael Bendis. Dans celle-ci, l'auteur introduisait un nouveau personnage nommé Jessica Jones et qui était une ancienne super héroïne reconvertie en détective privée. L'angle polar, les dialogues adultes et certaines intrigues ou séquences sont devenus très vite cultes. Alors que Jessica Jones a très vite intégré le Marvelverse dans d'autres séries, dont les New Avengers un temps durant. Il aura fallu une petite quinzaine d'années pour que l'héroïne ait de nouveau droit à son propre comics. Marvel profite de la mise en avant du personnage dans la série télévisée éponyme diffusée sur Netflix et où elle est incarnée par la populaire Krysten Ritter. Tant mieux, car c'est avec un plaisir non feint que nous replongeons dans l'ambiance d'Alias. Les mystères sont déjà nombreux autour de la détective puisqu'elle était en prison (pourquoi donc ?) et qu'elle dissimule sa fille de Luke Cage, père de la petiote (mais WTF ?). Bendis est inspiré et nous a façonné une histoire accrocheuse. Des enjeux sont déjà là et on est déjà accroc. Bien joué. Le scénariste utilise d'ailleurs astucieusement un personnage qui apparaissait dans le crossover Civil War 2. Le second point fort, après un scénariste retrouvé, est sans nul doute la présence de Michael Gaydos aux dessins. Son esthétique rude et son encrage appuyé apportent toujours énormément en terme d'ambiance à ce titre. Quel plaisir de retrouver Jessica Jones comme détective....

ISBN 9782809465129