parution 14 février 2018  éditeur Panini Comics  collection 100 % Marvel
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Fantastique - Etrange Super-héros

Le Caïd (2017)

Plus dure sera la chute

Désirant se donner une nouvelle image, le Caïd sollicite une journaliste sur le retour afin qu'elle se charge de lui écrire sa biographie. Un récit sur l'un des super-vilains les plus charismatiques du Marvelverse imparfait mais intéressant.


Le Caïd (2017) : Plus dure sera la chute (0), comics chez Panini Comics de Rosenberg, Laming, Sepulveda, Torres, Boyd, Sienkiewicz, Dekal
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2018

L'histoire :

Dans un gymnase de Hell's Kitchen, un combat de boxe devant décider du nouveau champion poids moyen a lieu. Sarah Dewey assiste au duel. Celle-ci a été une journaliste à l'analyse politique reconnue mais qui est tombée en disgrâce, a vu son ex-mari obtenir la garde de leurs enfants et s'occuper maintenant de la page sport du journal. À la fin du combat, un homme vient voir Sarah et lui demande de le suivre. Il la conduit en limousine auprès de Wilson Fisk, alias le Caïd. Ce dernier apprécié énormément la plume de la journaliste et souhaite l'engager pour qu'elle écrive sa biographie, que ce soit les sombres pans de son existence mais aussi les moments moins connus. Il lui propose une très forte somme d'argent et aussi de régler certains de ses problèmes économiques. Sarah demande à réfléchir mais une fois chez elle, trouve deux robes de luxe et une invitation à une soirée de bienfaisance. Wilson souhaite la convaincre qu'il n'est plus l'homme qu'il était autrefois et qu'il souhaite lui confier tous ses secrets. D'abord guère enclin à écrire ce livre, Sarah découvre progressivement un Caïd assez différent de l'image qu'elle pouvait avoir de lui...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Wilson Fisk, alias le Caïd, est sans nul doute l'un des vilains les plus célèbres de l'univers Marvel. Tantôt adversaire de Spider-Man et dernièrement plus souvent de Daredevil, le personnage a eu droit à diverses mini-séries. Lors du crossover Civil War II, le scénariste Matthew Rosenberg avait déjà pris en main la destinée de Fisk. En 2017, la Maison aux idées lui reconfie un titre qui sera cette fois-ci bien plus convaincant. Le Caïd est bien décidé à se racheter une conduite et surtout une image. Comment faire ? En demandant à une journaliste talentueuse mais en perdition d'écrire une biographie sur lui ! Pitch simple et exécution efficace sont les termes qui correspondent bien à ce récit en 5 épisodes. Matthew Rosenberg parvient à nous intéresser à la destinée de cette journaliste et à l'ambivalence permanente représentée par le Caïd. L'histoire est bien pensée et au final, seule la conclusion aurait gagné à prendre un chouya plus son temps. Cela est vraiment dommage car cela nuit à l'atmosphère installée tout du long. Côté dessin, Ben Torres et Miguel Sepulveda réalisent des planches solides avec un trait fin et qui n'est pas sans rappeler sur certains aspects un certain Frank Miller. Forcément avec le Caïd en héros, cela évoquera certains grands moments de Daredevil<./i> aux fans. De bonnes intentions et des idées plutôt bien menées font de ce récit un album loin d'être anecdotique. En plus la couverture de Bill Sienkiewicz est juste à tomber.

ISBN 9782809468588