parution 07 septembre 2012  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Spider-Man Universe – V. 1, T3

Spider-Island (3/4) (kiosque)

Les humains mutés en araignées se propagent dans tout Manhattan. Heureusement, certains essaient de lutter contre ce vent de panique, Venom en tête ! Une saga parallèle à Spider-Island distrayante mais trop irrégulière.


 Spider-Man Universe – V. 1, T3 : Spider-Island (3/4) (0), comics chez Panini Comics de Yost, Remender, McCann, Mckone, Fowler, Scherberger, Rauch, Cox, Sotomayor, Moore
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2012

L'histoire :

Cet album contient :
- Spider-Island : the Avengers (one shot) : Flag Smasher et les terroristes d'Ultimatum profitent de la panique générée par la prolifération d'individus ayant acquis des pouvoirs d'araignée. Heureusement, les Vengeurs sont là, en partie du moins...
- Spider-Island : Emergence of Evil - Jackal & Hobgobelin (one shot) : Madame Web a averti Spider-Man des dangers qui le guettaient. Pourtant, si celle-ci a toujours eu des dons de vision, la multiplication des humains contaminés par le virus araignée l'empêche de prédire l'avenir...
- Venom (vol.2) (épisodes 6, 7 et 8) : Eugène Thompson, alias Flash, travaille désormais pour le gouvernement en tant que soldat et porteur du symbiote Venom. Alors que Manhattan devient Spider-Island, ses supérieurs lui confient une mission d'infiltration auprès des commanditaires de ce gigantesque foutoir...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cela fait déjà deux mois que la revue Spider-Man est prise d'assaut par un drôle de virus faisant des habitants de Manhattan les heureux possesseurs des pouvoirs du Monte-en-l'air ! Comme à chaque event, d'autres séries sont impactées et ce Universe réunit deux one shot assez anecdotiques et trois épisodes de Venom, tous, bien sûr, en lien avec l'événement Spider-Island. Le premier épisode montre les Vengeurs luttant contre des terroristes. Chris Yost est en roue libre et livre un récit désinvolte qui n'est pas désagréable, mais pas des plus attractifs non plus. La faute aux dessins d'un Mike McKone en petite forme. Vient ensuite un court épisode, où l'on suit Madame Web, qui pour une fois, ne parvient pas à prédire l'avenir. Correct mais sans véritable intérêt. La revue retrouve ensuite du mordant avec une rasade de 3 chapitres de Venom. Rick Remender livre une histoire très dynamique et qui s'insère parfaitement dans l'event. Venom traque les responsables du vent de panique qui souffle sur Manhattan et agit donc dans l'ombre. Normal pour le symbiote qui fut longtemps l'ennemi de Spidey. Le récit offre quelques jolis moments comme l'ultime confrontation entre Flash et son père. Dommage par contre de ne plus voir Tony Moore qu'en couverture (superbe d'ailleurs). C'est Tom Fowler qui se charge du visuel et malgré un style aux croisements de Moore (justement) et de Nathan Fox, il peine parfois à rendre très lisible ses planches. Un numéro que les fans de Spider-Man se doivent de lire mais dont les autres peuvent allégrement se passer.

ISBN 9782809427721