parution 24 août 2011  éditeur Panini Comics  collection Panini - Marvel Deluxe
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action, Humour Super-héros

Spider-Man

Un jour de plus (intégrale)

One more day est une saga qui a profondément divisé les lecteurs des aventures du Tisseur. Si le dessin excelle, cette histoire alambiquée a déplu à bon nombre de fans. Ou comment relancer une série en provoquant une levée de boucliers !


Spider-Man : Un jour de plus (0), comics chez Panini Comics de Quesada, Straczynski, Garney, Isanove, White, Milla
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2011

L'histoire :

Les évènements de Civil War ont conduit à la Loi de recensement des Super-Héros, les obligeant à révéler leur identité. Spider-Man, écoutant les conseils de Tony Stark, a fini par dévoiler son identitité ! La conséquence est qu'il est devenu une cible facile. Wilson Fisk, le Caïd, a engagé un tueur à gages pour l'éliminer. Le sniper payé à cet effet a vu sa balle frapper Tante May. Peter n'accepte pas la mort certaine de celle qui a été comme une mère pour lui. Fou de rage, il est prêt à tout faire pour la sauver, même s'il doit enfreindre toutes les règles qu'il a toujours respectées, même s'il doit conclure le pire des pactes...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Voici un album déconcertant à plus d'un titre. Parce qu'il contient de bons éléments, mais que d'autres ont éloigné, au moins temporairement, une bonne partie de la fan-base de la série...Commençons par ce qui devrait plaire à tous : le dessin. A l'exception du dernier épisode, Ron Garney et Joe Quesada, encré pour l’occasion par Danny "Spawn" Mikki, ont réussi une prouesse graphique. C'est un régal pour le lecteur : portraits expressifs, cadrage dynamique et doubles pages spectaculaires sont au programme.Quant au scénario, il délivre une histoire qui nous tient en haleine durant ses trois quarts. On y voit Peter Parker céder à une rage telle qu'il va rapidement renoncer à toutes ses valeurs. Violent et sadique, comme quand il rosse et humilie le Caïd. Présomptueux et vaniteux, comme quand il menace Iron-Man. Fourbe et irresponsable, comme quand il dupe Docteur Strange, une de ses vieilles connaissances, pourtant disposé à l'aider... Et puis arrive l'épisode co-signé par Straczynski et Quesada et patatras, tout s'effondre avec ce pacte avec Mephisto... Quelle idée aussi peu originale que farfelue, quelle rupture avec tout ce qui peut caractériser l'univers de Spider-Man et sa psychologie ! Comment accepter que toute sa détermination fonde d'un coup comme neige au soleil ? Tout cela pour relancer une énième fois la série. Mais le procédé s'avère tellement artificiel qu'il ne peut emporter l'adhésion. Cette fois-ci, le thème du "what if" si cher à Straczynski ("Rising Stars", "Midnight Nation") ne fonctionne pas. Voici un run bien controversé...

voir la fiche officielle ISBN 9782809419573