parution 10 novembre 2010  éditeur Panini Comics  collection Marvel Omnibus
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

The Punisher – Marvel Knights

(intégrale)

Mafieux et tueurs en série comptent leurs heures face à Frank Castle et ses méthodes radicales. L'intégralité des épisodes du Punisher revus par Garth Ennis pour un résultat trash, provoc', drôle, intelligent et culte !


The Punisher – Marvel Knights, comics chez Panini Comics de Ennis, Dillon, Mandrake, Quesada, Braithwaite, McCrea, Robertson, Kennedy, Chuckry, Smith, Sotomayor, Milla, Palmiotti, Oliff, Blanchard, Bradstreet
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2010

L'histoire :

Ancien soldat pendant la guerre du Viêt-Nam, Frank Castle avait tout pour être heureux auprès de sa femme et de ses enfants. Or, lorsque ces derniers ont été assassinés par la mafia, celui-ci se lance dans une vendetta sans commune mesure contre le crime. Le problème est que ses méthodes sont pour le moins radicales et que rapidement les cadavres de criminels s’accumulent. Celui que l’on surnomme désormais « le Punisher » devient l’objet d’une traque de la mafia et de la police de New York, où il sévit majoritairement. Il ne doit pas vivre à un même endroit très longtemps. Il use de pseudonymes comme John Smith et se loge dans des quartiers malfamés. S’il remonte rapidement la pyramide du crime, c’est grâce à quelques indics, mais surtout à un sens de la persuasion appuyé. Or, à force de faire des ravages chez les mafieux, le Punisher finit par s’attirer les foudres de Ma Gnucci, véritable parrain de la pègre locale, qui n’hésite pas à envoyer ses hommes à la morgue pourvu que l’un d’entre eux parvienne à éliminer Castle !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Garth Ennis est l’un des scénaristes favoris des amateurs de comics, auteur de nombreuses séries cultes comme Preacher ou The Boys. Un sens inné de la provocation, une violence omniprésente et parfois un peu trash, un humour irrésistible… A chaque fois, il réussit pourtant à se montrer subtil dans sa critique de la société et de la race humaine. Le Punisher fut créé en 1974 (par Gerry Conway, John Romita Sr et Ross Andru). Mais ce n’est finalement qu’au début des années 2000, sous l’impulsion de Jimmy Palmiotti et de Joe Quesada, que la série prend un nouvel envol, avec l’arrivée du tandem responsable de Preacher : Garth Ennis et Steve Dillon. D’emblée, le récit a pris un ton plus adulte et durant plus de quatre années, les deux hommes ont transformé Frank Castle en un héros captivant à suivre. Panini publie aujourd’hui l’omnibus du Punisher, un livre très épais de plus 1100 pages réunissant l’intégralité de la série écrite par Garth Ennis et quasi-totalement illustrée par Steve Dillon. Durant 42 chapitres, les lecteurs découvriront un Frank Castle remonté, qui multiplie les cadavres de criminels plus vite que les pages se tournent. Drôle et doté de dialogues travaillés, de personnages secondaires décalés (mention spéciale à Soap) et d’une bonne dose d’action, rarement un récit de super héros aura été aussi plaisant. Frank Miller a rendu culte Batman, Brian Michael Bendis DareDevil et maintenant Garth Ennis le Punisher. Preuve est que lorsqu’un auteur talentueux s’attaque à un personnage connu, il peut en tirer un titre culte. Aux dessins, Steve Dillon fournit une prestation remarquable, s’améliorant progressivement au fil des pages avec un trait de plus en plus détaillé et dynamique. Pour compléter la galerie de portraits mafieux, les lecteurs retrouveront Darick Robertson et John McCrea sur les quelques chapitres non illustrés par Dillon. Si le Punisher tue des criminels, avec cet opus, Ennis nous tue littéralement. La grande classe et sûrement son meilleur travail jusqu’ici. Une intégrale indispensable, un omnibus colossal, une série énorme et un duo culte. Le parfait cadeau de fin d’année.

ISBN 9782809414233