parution 25 août 2010  éditeur Panini Comics  collection Panini - Marvel Deluxe
 Public adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Ultimates T3

Independence day (intégrale)

Le rôle des Ultimates n’a jamais été autant décrié dans le monde entier ces derniers temps mais le pire est que l’un des leurs est un traître à la solde d’un mystérieux ennemi. Une conclusion très spectaculaire pour ce Ultimates 2 !


 Ultimates T3 : Independence day (0), comics chez Panini Comics de Huston, Millar, Hitch, Deodato Jr, Sook, Beredo, Molinar, Martin, Chung
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2010

L'histoire :

Les Ultimates n’en finissent plus d’intervenir à l’étranger. L’une de leur dernière mission les a même envoyés au Moyen-Orient auprès d’une centrale nucléaire. Depuis quelques semaines, l’action des surhommes est clairement mal vue et l’incarcération de Thor dans les locaux du Triskelion ne calme pas les ardeurs des antimilitaristes. Janet a beau sortir avec Captain America, elle n’hésite pas à prendre des nouvelles d’Hank Pym, son ex-mari, et ce, autour d’un café. Cela ne devrait guère plaire à Steve… Clint Barton alias Œil de Faucon et sa famille ont d’ailleurs diné avec Rogers et Janet. Ces derniers ont remarqué qu’il y avait de l’orage de l’air. Rentrés chez eux, le couple Barton discute. Soudain, la sonnerie de la porte d’entrée se fait entendre. Qui cela peut-il bien être à cette heure avancée ? Laura s'apprête à ouvrir mais elle n’a guère le temps de tirer la porte: elle se prend une balle en pleine tête. Des types masqués et armés font irruption dans leur domicile, Clint entend à l’étage ces enfants mourir et s’empare de divers ustensiles de cuisine qu’il réussit à lancer sur les agresseurs. Cela ne suffit pas, il se retrouve avec une arme pointée sur lui. Pour Nick Fury, c’est désormais une évidence. Le traître ne peut être que l’un des Ultimates : Captain America.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’éditeur italien Panini a choisi avec la seconde saison de Ultimates (Ultimates 2) de répartir les treize chapitres en deux recueils. Un an après la publication de la première partie, la seconde arrive dans un album intitulé Independence day. L’histoire reprend donc dans un climat délétère pour les surhumains qui sont toujours la cible des médias et de la population. Leurs interventions dans les autres pays et l’incarcération de Thor ne sont guère du goût de tous. Mark Millar gère formidablement bien les tensions et ponctue son récit de rebondissements époustouflants. Si des doutes existaient concernant la présence d’un traitre dans le groupe, ceux-ci se révèlent exacts. Même Œil de Faucon est agressé dans une séquence très violente où il voit sa famille assassinée sous ses yeux. On ne s’ennuie pas un instant à la lecture de ce nouvel opus qui multiplie les scènes d’action, celles-ci étant même extrêmement spectaculaires. Bryan Hitch confirme bel et bien l’artiste talentueux entrevu précédemment. Ses planches sont détaillées et dynamiques et le dessinateur se permet même une gigantesque scène de combat s’étalant sur 8 pages, pas moins ! La conclusion de cette seconde saison des Ultimates ne déçoit pas un instant ! A l’instar du second album, cet Independence day comprend un épisode bonus, un Annual scénarisé par Charlie Huston. L’intérêt n’est pas énorme mais a le mérite de compléter l’ouvrage d’agréable façon. L’ère du duo Millar-Hitch se termine sur la série Ultimates, après deux cycles excellents (et trois recueils donc). En attendant de nouvelles péripéties concoctées par Jeph Loeb et Joe Madureira (qui seront intégré à Ultimatum), savourez bien ces grands moments de comics de super héros !

voir la fiche officielle ISBN 9782809413878