parution 19 octobre 2011  éditeur Panini Comics  collection Panini - 100 % Wildstorm
 Public ado / adulte  Thème Horreur, Fantastique - Etrange

Victorian Undead

Sherlock Holmes contre les zombies !

A l'aube du XXième siècle, Londres est envahi par les zombies. Pour lutter contre cette prolifération, seul Sherlock Holmes peut intervenir, dans une rencontre explosive entre le plus célèbre détective au monde et les morts vivants !


Victorian Undead : Sherlock Holmes contre les zombies ! (0), comics chez Panini Comics de Edginton, Fabbri, Strachan, Moore
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2011

L'histoire :

En mars 1854, les habitants d'un quartier londonien remarquent une drôle de météorite dans le ciel... Plus de quarante années plus tard, le détective Sherlock Holmes et son fidèle assistant, le docteur Watson, reviennent à peine d'une investigation mouvementée, qu'une lettre de l'inspecteur Lestrade de Scotland Yard leur arrive. Le policier sollicite l'aide de ses messieurs le plus vite possible. Holmes et Watson vont donc à sa rencontre. Il leur apprend qu'un accident a eu lieu dans un chantier souterrain, où un ouvrier est mort et l'autre n'est ni mort ni vivant ! Malgré son absence de pouls et une certaine rigidité cadavérique, le corps bouge encore. Pour le docteur, cela est impossible et pour Holmes, il est nécessaire de se rendre sur le site où ils travaillaient. Des agents des services secrets de la Reine débarquent dans le bureau de Lestrade et interdissent à quiconque de s'y rendre. C'est bien mal connaître Sherlock, qui s'y rend bien sûr avec Watson. Tous deux découvrent un souterrain menant à une ville laissée déserte. Enfin, c'est ce qu'ils croyaient jusqu'à voir d'autres morts vivants s'approcher d'eux la bave aux lèvres...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le plus grand des détectives. Oui c'est lui que voici :Sherlock Holmes ! Il habite Baker Street et poursuit Moriarty le méchant.... Avec ces paroles extraites du dessin animé supervisé par Hayao Miyazaki dans les années 80, on pourrait tout simplement dire qu'aucun adversaire ni énigme ne peut s'opposer à l'intelligence du détective créé par Sir Arthur Conan Doyle. Ian Edginton est un auteur de comics qui figure comme étant l'un des grands fans de l’œuvre originale au point qu'il a adapté les romans en bande dessinée (disponibles chez Akileos). Ce même scénariste s'amuse aujourd'hui à envoyer Sherlock Holmes dans une enquête incongrue où une invasion de morts vivants envahit les quartiers de Londres ! D'où a-t-il pu avoir pareille idée ? A coup sûr, Sir Arthur Conan Doyle a du se retourner dans sa tombe... C'est donc avec des pincettes que l'on ouvre l'ouvrage et surprise, cela est loin d'être raté, bien au contraire. L'histoire joue la carte de la série B assumée et le récit est assez bien mené. On ne s'ennuie pas et on s'amuse bien plus à la lecture de ce titre qu'à celle d'Orgueil et préjugés et zombies, avec lequel cet ouvrage partage les invasions zombiesques en période victorienne. Davide Fabbri est lui aussi une belle surprise. Son trait réaliste est soigné : il fourmille de détails. Joli et assez marrant, Victorian Undead bénéficie en plus d'une couverture excellente de Tony Moore, l'un des créateurs de Walking Dead. Une lecture pop-corn très agréable !

voir la fiche officielle ISBN 9782809420753