parution 02 juin 2015  éditeur Panini Comics  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Wolverine (revue) – Revue V 4, T24

La mort de Wolverine (2/2) (kiosque)

Clap de fin pour la série et pour l'emblématique Griffu. Charles Soule écrit la fin de vie de Logan, sans qu'on accroche réellement. Heureusement, les dessins de Steve McNiven font passer la pilule. Bye bye Logan !


 Wolverine (revue) – Revue V 4, T24 : La mort de Wolverine (2/2) (0), comics chez Panini Comics de Loveness, Fialkov, Soule, Leisten, McNiven, Mario, Ponsor, Curiel, Charalampidis
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
-Death of Wolverine #3 : Seppuku & #4 : History : Kitty Pride a sauvé la peau de Logan. Le mutant est devenu mortel depuis qu'il a perdu son facteur d'autoguérison. Un gros contrat est sur sa tête et Vipère semble tirer les ficelles...
-Death of Wolverine : Life after Logan #1 (La vie après Wolverine : Toi/En sa mémoire) : Cyclope et Logan ont eu bien des différents, mais ils se connaissaient très bien. Le premier est venu rendre hommage à la dépouille mortelle du second...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cela fait plusieurs mois que la mort de Logan était annoncée. Pour un peu, c'était même un enterrement de première classe qui nous était promis. Résultat des courses : Wolverine a bel et bien disparu des écrans radar et cette revue avec lui. Pour ce qui est de la publication, c'est le bimestriel Wolverines et ses hors-séries qui remplaceront le mensuel. Les séries qui font suite au décès de notre héros y seront publiées. Alors on ne voudrait pas trop spolier le contenu de ce numéro sous blister noir (le même procédé packaging que pour la mort de Spider-Man) mais il faut bien qu'on évoque son contenu pour le moins faiblard. Si les circonstances n'étaient pas aussi lugubres, on vous dirait bien que Charles Soule nous a fait rire avec le come-back au tout premier plan du Dr Cornelius. Voici le personnage rattaché au programme de l'arme X qui revient de façon complètement incompréhensible sur le devant de la scène. Mais que voulez-vous, il fallait que Logan meure, alors un prétexte en vaut bien un autre... Disons le franchement, le procédé est grossier. Quant à la façon dont Logan perd la vie, elle touche carrément au ridicule . Sous prétexte d'un dernier acte héroïque, le mutos va se sacrifier. Tout cela est assez affligeant et sans le travail impressionnant de Steve McNiven, il y a fort à parier qu'on vous parlerait d'un pur scandale. Passons sur les deux épisodes post-mortem qui clôturent cet opus, à part de la pagination, ils n'amènent rien. Un numéro loin d'être mortel et qu'on achètera que si l'on ne veut pas louper l’événement en lui même...

ISBN 9782809452228