parution 13 octobre 2017  éditeur Rackham  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Independant

Grand Hôtel Abîme

Les inégalités s'accentuent, les hommes au pouvoir abusent de leur position et manipulent un peuple qui décide de montrer son mécontentement. Un brûlot décryptant un système économico-politique aux abois. Imparfait mais intéressant.


Grand Hôtel Abîme, comics chez Rackham de Prior, Rubin
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Rackham édition 2017

L'histoire :

Dans une pièce, un homme s'entraîne. Il enchaîne les pompes les unes après les autres. Au fond, une chaîne de télévision déverse un flux d'information ininterrompue. Le gouvernement annonce des coups budgétaires, notamment en terme de santé publique, d'enseignement, que le droit de grève va être réformé, le système des retraites changé... En contrepartie, les paradis fiscaux seront renforcés, les tarifs de l'électricité augmenteront... Restructuration de grosses entreprises, salaires en chute libre... À force de pousser le peuple à bout, celui-ci est dans la rue, en nombre. L'injustice des décisions et l'immoralité de certaines ont mis la foule en colère. Celle-ci est canalisée par les forces de police devant le parlement. Tout d'un coup, un type masqué se met à traverser la foule. Poussant les personnes les unes après les autres, il court de plus en plus vite, saute au dessus des barrières de confinement et s'en prend aux chiens et aux policiers. La situation dérape clairement et les robots policiers interviennent pour le neutraliser. Emmené dans un fourgon, il sourit alors qu'une bombe explose dans la foulée...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Grand Hôtel Abîme n'est pas un ouvrage très simple à évoquer. Marcos Prior a écrit une histoire assez particulière puisque l'on suit plusieurs personnages dans un contexte légèrement futuriste. L'auteur nous montre un monde où le système broie les plus faibles, où les politiciens ne cessent de prendre des décisions sociales et économiques touchant uniquement les plus pauvres et ce, avec pour unique but le profit et la croissance. Auteur espagnol, Marcos Prior s'inspire évidemment de la situation actuelle vécue par son pays, une situation qui renvoie bien évidemment à la notre. Mettant en contradiction les arguments des médias avec la ferveur d'une foule prompte à se battre pour ses droits, l'auteur installe une atmosphère explosive. La tournure prise par le récit dès le second épisode étonne un peu. Le chapitre est très bon et rappelle Old Boy mais dès lors on a du mal à comprendre où le scénariste veut emmener les lecteurs par la suite. D'un début de feu, l'album penche petit à petit vers une conclusion manquant d'impact. Dommage car les dessins de David Rubin sont vraiment très bons, profitant du format à l'italienne pour nous offrir des panoramas cinématographiques à souhait. Explosif mais ne parvenant pas à toucher entièrement sa cible, Grand Hôtel Abîme reste néanmoins une expérience de lecture intéressante, qui nous renvoie à notre monde actuel et à ses profondes injustices sociétales.

ISBN 9782878272130