parution 15 mars 2017  éditeur Rue de Sèvres  Public enfant / ado  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Humour Independant

Cité sans nom T1

Menace sur l'empire Dao

Joli premier tome d’une trilogie pour enfants, qui mêle habilement roman d’apprentissage, aventure aux multiples rebondissements et réflexion politique.


 Cité sans nom T1 : Menace sur l'empire Dao (0), comics chez Rue de Sèvres de Hicks, Bellaire
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Rue de Sèvres édition 2017

L'histoire :

La Cité sans nom est une immense ville donnant sur la mer. Seule ouverture sur l'océan d'un immense territoire, elle représente un enjeu stratégique. C’est pourquoi au fil des siècles, elle est passée de main en main d’un peuple conquérant à un autre. À chaque conquête, elle fut rebaptisée par son vainqueur, si bien que son nom d’origine fut perdu et qu’on finit par l'appeler la « Cité sans nom ». Kaidu, un jeune Dao, de la dernière dynastie à avoir conquis la Cité, commence au palais royal un apprentissage qui doit faire de lui un redoutable guerrier. Mais rien n’est simple pour ce jeune homme un peu maladroit, plus porté sur le travail intellectuel que sur la force physique. Il subit chaque jour les quolibets de ses camarades en raison de sa naissance illégitime. Un jour qu’il tente de faire le mur, son chemin croise celui d’une jeune fille des rues, Rate, authentique habitante de la Cité sans nom. À ses côtés, le jeune homme apprendra à grimper et à courir sur les toits, mais découvrira surtout la vie du peuple de la Cité sans nom, victime silencieuse des guerres successives qui secouent la ville depuis des millénaires.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Premier tome d’une trilogie de l’auteure canadienne Faith Erin Hicks, bien connue outre-Atlantique pour avoir décroché l’Eisner Award de la jeunesse, cette épopée prouve une fois de plus qu’on peut proposer des histoires ambitieuses aux enfants. Ce récit mêle habilement le roman d’apprentissage, l’aventure et la politique. À travers Kaidu et Rate, on découvre un univers bien éloigné du manichéisme qui sous-tend parfois les œuvres pour la jeunesse. Pas de « méchants » ici, mais bien différents personnages aux caractères et aux motivations complexes. L’intrigue bien ficelée apporte de nombreux rebondissements et l’univers est très immersif. On peut tout de même regretter un dessin un peu trop lisse et formaté, mais ce petit défaut mis à part, La Cité sans nom est un agréable divertissement, intelligent et complexe, qui ravira les enfants dès 10 ans.

voir la fiche officielle ISBN 9782369813712