parution 01 janvier 2004  éditeur Semic  collection Semic Books
 Public ado / adulte  Thème Conte - Féerie, Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Humour, Sentimental

Fables – Softcover, T1

Légendes en exil

A Fableville, un meurtre a eu lieu. Qui a pu bien commettre cet acte irréparable ? Un premier tome original à l’humour délicieusement décalé.


 Fables – Softcover, T1 : Légendes en exil (0), comics chez Semic de Willingham, Medina, Van Valkenburg, Jean
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Semic édition 2004

L'histoire :

Chassés par les armées de l’Adversaire, les habitants des Contes, les Fables, partirent se réfugier dans la dimension des humains appelés communément les communs. Une partie d’entre eux résident à New York, dans une zone de la ville tenue secrète aux yeux des communs et qui est appelée Fableville. Un jour, Jack se rend au bureau du shérif de Fableville, Bigby Wolf, totalement paniqué et le souffle coupé. Dans le bureau d’à côté, l’adjointe du maire, Mlle Blanche Neige, est en train de gérer les problèmes conjugaux du couple de la Belle et la Bête. Ayant terminé cet entretien, elle tombe nez à nez avec Bigby qui lui demande de la suivre rapidement. Le shérif lui annonce alors que Jack est venu lui annoncer la disparition de Rose Rouge, dans de mystérieuses conditions. En se rendant à son appartement, ils constatent une pièce totalement retournée, baignant dans le sang, avec au mur l’inscription : « et ils ne vécurent jamais heureux ». Tout ça, sans la moindre trace du corps. Bigby part alors à la recherche d’indices et profite du fait que Jack les accompagne pour le faire arrêter. Sa culpabilité est pourtant loin d’être évidente et la vérité ailleurs…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le concept de la série Fables est assez atypique. En effet, imaginez que tous les protagonistes des contes pour enfants, que vous ayez pu entendre ou lire étant plus jeune, se retrouvent réunis dans le monde des humains sans qu’aucun de nous ne le sache ! Ce scénario surprenant est né du cerveau d’un dénommé Bill Willingham qui a d’abord commencé sa carrière en tant que dessinateur de super héros (Green Lantern, Elementals) et d’héroïc-fantasy un peu coquine (Ironwood). Ce premier tome est véritablement étonnant : nous suivons une affaire policière aux côtés du grand méchant (Bigby Wolf) qui hante les rêves des petits enfants. Cette affaire de meurtre est rythmée par des révélations bien placées, qui viennent en permanence relancer le récit. Les dialogues sont savamment décalés et l’humour dont ils font preuve nous fait passer un moment agréable. Les dessins sont l’œuvre de Lan Medina, le découpage est bien fait et l’ensemble détaillé. On regrette seulement que les couleurs paraissent mal choisies sur certaines séquences. Pour un premier cycle complet (5 chapitres), Fables réunit tous les éléments pour vous divertir en proposant une histoire surprenante au concept original !

ISBN 9782848570563