parution 01 janvier 2003  éditeur Semic  collection Semic Books
 Public ado / adulte  Thème Policier, Fantastique - Etrange Graphic Novel

Les mystères du meurtre

Mêler enquête policière et vie céleste, voici la lourde tâche de P. Craig Russel. Heureusement, il s’inspire du « divin » Neil Gaiman !


Les mystères du meurtre, comics chez Semic de Gaiman, Russel
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Semic édition 2003

L'histoire :

Un homme souffre de trop vieillir et décide de prendre sa vie en mains. Il lâche son ancienne vie et part à l’aventure. Ses pas le mènent à Los Angeles. Une ex, Tink, demande à le revoir et ils font l’amour. L’homme n’a aucune passion, perdu dans ses pensées. Il marche alors seul dans la nuit et s’assoit sur un banc pour méditer. C’est alors que sa vie bascule quand un sans-abri se rapproche de lui pour lui demander une cigarette. Les deux hommes se lient d’amitié et le vagabond commence à raconter une bien étrange histoire. Il serait un ange conçu pour venger les actes négatifs des autres anges qu’on appelle Raguel. Justement, il a dû se réveiller de son long sommeil pour enquêter sur les terres du ciel. Un ange, Carasel, a perdu la vie dans le royaume des anges. Ce meurtre a fait grand bruit au paradis, peu habitué à traiter ce genre de problème. Raguel a donc les pleins pouvoirs pour enquêter sur les mystères de ce meurtre. En interrogeant les autres anges, Raguel découvre que Carasel était en train de travailler sur un nouveau concept : la mort et que ces sujets d’étude étaient largement sulfureux. Lucifer, Phanuel, Saraquael sont tous suspects. Mais qui a tué l’ange Raguel ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

P. Graig Russell a la bonne idée d’adapter une nouvelle de Neil Gaiman et offre une enquête policière des plus originales. La victime, le suspect et l’enquêteur sont des anges ! De plus, l’enquêteur n’a rien trouvé de mieux que de se réincarner en vagabond pour venir sur terre ! L’histoire bascule très vite dans le métaphysique et le lecteur assiste à une visite du Paradis. Au grès des interrogatoires menés par Raguel, le lecteur apprend à connaître le monde des anges et leur organisation. Dans une représentation assez farfelue du monde invisible, l’auteur s’intéresse surtout à l’intrigue policière. Les suspects et l’enquêteur sont tout droit sortis d’un livre d’Agatha Christie, à ceci près qu’on leur a ajouté des ailes et que Raguel a des pouvoirs spirituels pour obtenir les informations dont il a besoin. Le lecteur tente de deviner qui est le coupable du sacrilège suprême : d’avoir tué un soldat de Dieu ! Les suspects ont cette originalité d’être des personnages lisses et bons, ce qui rend l’atmosphère encore plus opaque. On se focalise plus particulièrement sur l’étrange Lucifer (qui n’a pas encore été chassé du Royaume des Cieux) qui est le suspect tout désigné. P. Graig Russell cherche à surprendre et, passé l’effet de surprise du cadre de l’intrigue, nous réserve une révélation finale des plus terrifiantes. L’ « affaire céleste » n’a pourtant pas que l’objectif de rendre l’ensemble original et novateur. C’est aussi l’occasion (originale et iconoclaste) de donner son point de vue sur la religion. Intégrer un meurtre dans le quotidien des anges en dit long sur l’image que se fait l’auteur de la religion. Dans un climat de défiance et de suspicion, on apprend que les anges ne sont pas si clairs que cela. Dieu est sérieusement mis à mal par ce mystère sombre et gênant et l’œuvre est une attaque onirique fine mais irrévérencieuse. Un comics très original donc mais qui souffre d’un dessin qui manque de profondeur par rapport au thème traité. En effet, Russel ne s’embarrasse pas de décors et son dessin est trop simpliste par moments. Heureusement, il a le sens du cadrage et de la mise en scène et certaines cases participent à l’effet de surprise ambiant. Les couleurs restent trop vives et l’ensemble graphique n’est pas à la hauteur de l’adaptation de l’écrivain Neil Gaiman. Pas de quoi donc vous amener au septième ciel mais ce voyage au Paradis vaut tout de même le détour.

ISBN 9782914082891