parution 01 février 1991  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Mondes décalés, Science - fiction

Les guerriers de la lumière T1

La planète Black Gate est menacée par les ténèbres et des anciens soldats du Vietnam devenus guerriers de lumière, doivent reprendre les armes. Un space opera sans prétention mais bien fun.


Les guerriers de la lumière T1, comics chez Soleil de Kennedy, Veitch
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Lazarus Jones est un vétéran de la guerre du Vietnam. Il a perdu ses jambes et ne cesse de penser à son passé militaire. Assailli par les rêves et l’alcool, Laz a souvent l’impression de revoir ses frères d’armes dans ses cauchemars. Sa femme ne sait plus comment aider son infortuné mari. Elle l’emmène devant un mémorial de guerre où Laz touche les noms des ses anciens coéquipiers disparus. Sa peine est immense mais il sent que l’alcool et les cauchemars sont derrière lui. Il prend la route du retour mais il est à nouveau victime d’un malaise et s’évanouit sur son volant. C’est l’accident ! Le chirurgien intervient mais les blessures de Laz sont minimes. Pourtant, le vétéran entend une voix qui vient de l’au-delà et qui lui propose de rejoindre ses amis décédés dans un autre monde. Ils sont tous en train de mener une guerre stellaire dans la planète Black Gate dans le système solaire Abraxas. Laz n’hésite pas une seconde : il rejoint ses amis dirigés par le capitaine Engle, l’ancien chef de l’unité héliportée qui combattait au Vietnam. Cette fois, le combat des soldats est d’un tout autre genre : des morts sanguinaires tentent de s’emparer de la paisible ville Xxexx. Les anciens Marines ont du travail…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Voici une série SF assez originale. Il existe un pont entre le monde réel et une autre planète lointaine mais le voyage sidéral se fait d’une façon originale : on n’atteint la planète Black Gate uniquement quand on meurt ! Seul Laz a un statut particulier, moitié mort moitié vivant. Le début est d’ailleurs impressionnant à ce titre. Les auteurs montrent avec finesse et émotion la souffrance d’un ancien militaire qui a tout perdu : ses amis et ses jambes. Le regard vide et l’âme écorchée, Laz est un vrai mort-vivant sur Terre. La douleur est d’autant plus poignante que sa femme est à ses côtés et que, malgré tout son amour, elle ne peut rien faire pour l’aider. Après l’accident de Laz, on bascule dans l’irréel et le space opera. Cam Kennedy ne s’embarrasse pas avec la vraisemblance et multiplie les délires imaginaires : les soldats revenus d’entre les morts dans cette nouvelle planète voguent sur des vaisseaux en pierre pilotés par des Menteps, extraterrestre bleu et intelligent. Les personnages bigarrés s’enchaînent pour finalement laisser place à une galerie de vilains bien sombres : le nécromant Fasher ou le seigneur démoniaque Na ! L’histoire est ainsi totalement fantasmagorique et constitue une évasion impressionnante. Avec le talent de Kennedy et un dessin très moderne de Tom Veitch, le lecteur est embarqué dans un voyage dépaysant et prenant. A noter que les deux auteurs travailleront ensuite sur Star Wars, ce qui n’est guère surprenant. Une fois le nouveau monde présenté, le rythme ne faiblit plus et les actions s’enchaînent au gré des fusillades entre rebelles et soldats des ténèbres. Les pouvoirs diaboliques de Na mettent en péril toute la planète et nos héros doivent s’employer pour lutter contre l’émergence du mal. Même si l’action est du coup très simpliste et se résume à une guerre entre le bien et le mal, le rythme est soutenu et fonctionne à plein régime grâce à un dessin efficace. Veitch casse les cases et les perspectives et offre de belles planches dynamiques et nerveuses. Le dessin précis et hachuré fait beaucoup plus penser à un style européen et rappelle sensiblement le trait de Victor de La Fuente. Une série légère donc mais prenante par sa qualité graphique et son rythme haletant… de quoi s’évader dans un autre monde.

ISBN 9782877640503