parution 25 février 2009  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Horreur Adaptation

Warhammer 40.000 T5

A l'épreuve du feu

Le capitaine Hawkins essaie de mener à bien ses troupes contre de puissants soldats Taus. Une série indubitablement mauvaise, que même les fans réfuteront.


 Warhammer 40.000 T5 : A l'épreuve du feu (0), comics chez Soleil de McNeil, Parker, Libera, Gandini
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2009

L'histoire :

Alors qu'ils viennent d'achever une mission, les gardes impériaux débarquent à Paradise city pour y stationner, le temps d'une autre mission. Cette compagnie, appelée « Blazer », est prête à tout instant à venir aider les autres régiments en cas d'attaque des Taus. Le calme ne sera pas long pour les troupes qui se voient mobilisées lors d'une attaque nocturne. Malgré leurs tanks et leurs armes, les gardes impériaux n'arrivent pas à repousser les assauts et plusieurs hommes meurent au combat. Le capitaine Hawkins n'accepte pas d'avoir perdu des subordonnés, dont son ami Rae. Alors qu'il se lamente, les vostroyens viennent lui affirmer leur solidarité et leur aide pour la prochaine attaque. Plus tard, Hawkins commence les préparatifs de la future bataille. Un soldat ayant survécu vient alors lui apporter une information étonnante : le gouverneur les aurait trahis et serait responsable de leur défaite passée…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec ce tome, nous pourrions croire que la révolution est en marche pour cette série qui jusqu'ici ne nous avait pas franchement convaincus (c'est le moins que l'on puisse dire). Nouveau cycle, nouvelle équipe d'auteurs et pourtant... Avec un scénario s'étalant sur deux tomes sortis simultanément, Graham McNeill, qui succède à la doublette Abnett-Edington, ne parvient toujours pas à offrir un scénario intéressant. La série continue donc de sommeiller dans sa léthargie. L'accent est une fois encore mis sur l'action, mais curieusement ses séquences sont très brèves. Le scénariste nous offre des dialogues plus présents qu'auparavant, mais bien inutiles. Les dessins sont assurés par… Tony Parker ! Quoi, le basketteur a troqué son short et son ballon pour des pinceaux ? Evidemment, non : il s'agit d'un simple homonyme. Si le basketteur est considéré comme l'un des meilleurs de sa discipline, le dessinateur lui risque de ne pas faire long feu dans la profession s'il ne progresse pas. Il faut, ceci dire, reconnaître qu'il s'insère plutôt bien dans la continuité de la série, à savoir un visuel… mochissime. A chaque épisode, Warhammer 40.000 creuse un peu plus sa tombe. Un titre mauvais, mais alors trèèèès mauvais !

voir la fiche officielle ISBN 9782302004894