parution 27 mai 2009  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Adaptation

Warhammer T5

Le sacre de la destruction

Un officier de l'empire a l'occasion de retrouver la gloire en repoussant une invasion de skavens. Y parviendra-t-il simplement par la force de sa volonté ? La série vient de trouver son maître étalon en termes de... nullité absolue !


 Warhammer T5 : Le sacre de la destruction (0), comics chez Soleil de Gillen, Harris
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2009

L'histoire :

Le Vieux Monde est depuis longtemps le terrain de jeux de nombreuses batailles toutes plus épiques les unes que les autres. La dernière en date confronta les dernières forces d’Averland contre des forces du chaos plus nombreuses… Quelques temps après, deux soldats discutent dans une taverne des souvenirs douloureux de ce dernier conflit. L’un d’eux, le sergent Frohlich, en a même des séquelles, puisqu’en plus de deux doigts manquants, il perdit son œil gauche au combat. Faisant parti des gradés, il participe régulièrement à des conseils de sécurité où les derniers rapports sont émis. Un des derniers bruits fait d’ailleurs mention de mystérieuses lumières et de sombres silhouettes aux abords d’un vieux manoir. Frohlich part donc avec plusieurs hommes. Tandis que deux d’entre eux essaient de faire du repérage en forêt, ils sont attaquer par des skavens. Alerté, Frohlich donne l’ordre à ses hommes de partir au combat car s’ils se laissent battre, c’est tout l’empire qui en pâtira.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les albums Warhammer n’ont pas réellement convaincus jusque là, c’est le moins que l’on puisse dire. Avant ce nouveau cycle, l’optimisme pouvait toutefois être de rigueur. Car qui dit nouveau diptyque, dit aussi nouveau duo d’auteurs. Or, si l’équipe Edington / Rahkedal n’était certes pas formidable, on en viendrait maintenant presque à les regretter. Le scénariste Kieron Gillen propose là une histoire affligeante. La narration n’est pas maladroite, elle est catastrophique, le récit frôle l’incompréhension. Il faut dire que le graphisme de Dwayne Harris n’aide pas, son « visuel » est véritablement innovant ! Voilà un exemple parfait d’un mélange de toutes les techniques de dessins actuels : crayon et palette (ou tablette c’est selon) graphique, photographie et peinture. Hormis la couverture, un résultat pareil devrait probablement faire date, tant il est… atroce. Le mot est lâché et celui-ci n’est pas galvaudé, tant les planches font mal aux yeux, tant la colorisation est ratée d’un bout à l’autre, tant l’ensemble atteint un niveau qui pourrait faire croire aux yeux du monde extérieur que la bande dessinée est un art qui régresse. Fuyez cette bouillie informe, qui par sa vision vous donnerait des aigreurs d’estomac…

voir la fiche officielle ISBN 9782302006669