parution 25 octobre 2013  éditeur Urban Comics  collection Vertigo Classiques
 Public adulte  Thème Fantastique - Etrange, Horreur

American Vampire T4

Course contre la mort

Les pérégrinations des vampires américains se poursuivent dans un opus rugissant. Démarrez sur les prémices d'une bataille entre armée U.S. et indiens d'Amérique avant de mettre votre pied au plancher dans l'Amérique rockabilly des 50's.


 American Vampire T4 : Course contre la mort (0), comics chez Urban Comics de King, Snyder, Burchielli, Albuquerque, Cruz, Bernet, McCaig
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2013

L'histoire :

En 1871, Jim Brooke et son frère adoptif Skinner sont tous engagés dans l'armée américaine et sont à la veille d'une attaque sur leur camp par les troupes du chef Trou-dans-le-Ciel. Ce dernier fait appel à la source d'une vieille légende apache : Mimiteh, une jeune indienne possédée par un démon. Malheureusement pour Trou-dans-le-Ciel, celle-ci vit désormais recluse et rechigne à lâcher ce qu'elle considère comme une malédiction sur le monde des hommes. Pendant ce temps, le jeune Skinner et son frère tentent de sauver leur peau tant la bataille à venir leur semble être perdue d'avance, une vision que ne partage pas leur officier supérieur. Dans un second récit prenant place en 1954, une lutte sans merci à bord de deux bolides fendant une nuit sans lune oppose Skinner à un jeune chasseur de vampire, Travis Kidd. Bien décidé à venger sa famille, Travis est littéralement armé jusqu'au dents et le blouson noir, du haut de ses 19 ans, va donner du fil à retordre au blondinet hématophage. Enfin, on retrouve Calvin Poole qui, après l'expédition menée dans le Pacifique par les Vassaux de Vénus, continue de travailler avec ses derniers. Cette fois, Calvin est de retour en Alabama et, allant à l'encontre de ses directives, devra sauver son jeune frère d'une espèce que l'on croyait disparue. Pendant ce temps, la vie de Pearl et Henry prendra un tournant tragique après une visite impromptue à leur domicile.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Alors que les précédents volets avaient aisément instauré une ambiance plus que malsaine, ancrée dans les destins entre-croisés de Skinner et de son engeance, ce nouvel opus vient mettre un léger coup de santiag dans l'affaire en introduisant le personnage de Travis. Quasi-caricatural dans son rôle de jeune voyou banané, son arrogance et sa fougue s'opposent finalement à un Skinner qui se révèle usé et utilisé par l'organisation de Hobbes. C'est un parti-pris intéressant que de présenter le vampire, qui était lui-même le représentant d'une nouvelle espèce, comme un vestige rattrapé par l'establishment humain. De la même manière, Calvin Poole, opposé en plein Alabama à de vieux vétérans de l'armée (en fait, les derniers représentants d'une espèce quasi disparue) représente lui aussi et par delà sa nature de vampire américain une nouvelle évolution de la société américaine. Même si l'emploi en fil rouge de l'histoire américaine depuis la fin du XIXe siècle a toujours été le trait caractéristique de cette série, l'allusion délibérée aux années rock et à la fin de la ségrégation est d'autant plus marquante et jubilatoire que l'histoire d'American Vampire se rapproche de notre époque et que les thématiques abordées se font de plus en plus contemporaines. L'action est largement présente grâce à l'histoire de Travis et les interrogations quant au devenir de Sweet et de Pearl ne font qu'attiser l'intérêt que l'on éprouve pour le prochain volet. Le côté artistique est toujours brillamment assuré par Albuquerque ("Course contre la Mort", le récit de Travis) et les autres dessinateurs ne sont pas en reste (Bernet pour "The Beast in the Cave", se déroulant en pays apache et Cruz et Burchielli pour "The Nocturnes", la partie de Calvin). La colorisation des trois parties étant assurée par le seul Dave McCaig, le tout constitue un ensemble visuellement solide. Bien qu'apportant plus de questions que de réponses, ce volume permet de dynamiser l'histoire en inversant notamment les rôles de Skinner et de Pearl, le prédateur rebelle des précédents épisodes étant devenu un vestige du far-west alors qu'un événement majeur va entraîner la (éternelle) jeune femme sur le sentier de la guerre.

voir la fiche officielle ISBN 9782365772693