Animal Man T1 : La chasse (0), comics chez Urban Comics de Lemire, Pugh, Leon, Foreman, Kindzierski ©Urban Comics édition 2012

Animal Man T1

La chasse

Buddy Baker a mis de côté sa vie de super héros mais lorsque les pouvoirs de sa fille apparaissent, il se lance dans une aventure entre horreur et fantastique. Une nouvelle saga adulte et fascinante.

L'histoire : Buddy Baker s'est fait connaître en tant que super héros sous le nom d'Animal Man. Durant plusieurs années, il a protégé le monde grâce à ses capacités à reproduire les forces des animaux. A mesure que le temps avançait, des super héros plus puissants sont apparus, rendant son rôle moins important. Buddy en a alors profité pour fonder une famille, devenir un militant écologiste et même, acteur dans un film indépendant. Alors que le long métrage s’apprête à sortir, Buddy appréhende les réactions des spectateurs. Tendu, il profite d’une prise d’otage pour se défouler en tant qu’Animal Man. Peu après, alors qu'il fait un cauchemar, il est réveillé par les cris d’Ellen, son épouse. Il sort alors à toute vitesse de son lit et découvre sa femme et ses deux enfants dans le jardin. Sa petite fille de 4 ans, Maxine, joue avec les cadavres d’animaux qu’elle a réanimés. Ellen s’approche alors de Buddy et constate que d’étranges veines zèbrent le corps de son mari. Maxine dit à son père qu’il s’agit d’une carte et qu’en un endroit précis, se trouve le lieu du sang. Buddy part alors avec sa fille qui est capable de parler aux animaux et débute une aventure aussi sanglante qu’éprouvante…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  A l’instar de nombreux super héros D.C. Comics, Animal Man fait partie de ceux qui ont bénéficié de l’effet Renaissance de l’éditeur en septembre 2011. Ce dernier a voulu rendre accessible au plus grand nombre des personnages à la continuité parfois trop longue, trop complexe voir même oubliée. C’est Jeff Lemire, l’auteur de l’intimiste Essex county et du fantastique Monsieur Personne, qui se charge de cette tâche pour le moins ardue. De façon astucieuse, il introduit Buddy Baker, le super héros Animal Man, qui s’est reconverti en militant écolo, puis en acteur. On découvre sa vie de famille, son quotidien. Avant que tout cela ne bascule dans une direction pour le moins inattendue. Lemire s’est servi de l’ancienne continuité du héros (Buddy est marié et a des enfants), afin de mieux surprendre. Lorsque sa fille se découvre des pouvoirs, la surprise fonctionne autant pour lui que pour le lecteur. Animal Man se lance alors dans une quête de longue haleine où il cherche à découvrir comment sa fille a été atteinte par cette mutation soudaine. Dès lors, la série penche vers le fantastique et l’horreur. La tonalité clairement adulte du récit permet à Lemire des délires étonnants et même des ramifications avec le Swamp Thing de Scott Snyder. Parions qu’à l’avenir les deux héros se croisent. Lemire possède un grand talent de dialoguiste, ce qui amène à s’attacher très vite aux différents protagonistes. On se retrouve très vite addict, avec la suite de rebondissements dans lesquels le scénariste nous embarque. Le trop rare Travel Foreman illustre l’album avec une palette de styles assez variés, jouant souvent avec une approche assez épurée et n’hésite pas, d’ailleurs, à dévoiler quelques plans assez gores. On regrettera juste que sa performance alterne le très bon et le moyen. Bien moins kitsch que Manimal ou que L'homme de l'Atlantide (featuring Patrick Duffy), cet Animal Man ne décevra pas les amateurs de récits de genre.

  • scénar dessin


20 octobre 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et


les avis des terriens

  • Nécrose 5 mars 2013

    Une des meilleures séries des new 52 qui bénéficie d'un petit coté horrifique et de ramifications avec la série Swamp Thing. Une très bonne pioche pour Urban Comics qui ose sortir ce titre.

    raitto13

  • Mordu d'Animal Man ! 12 janvier 2013

    Je me suis intéressé à DC Comics lorsqu'un ami m'a appris que cette dernière avait décidé de remettre à zéro toutes ses séries en cours. En tant que grand fan de Batman et de son univers sombre et mystérieux (j'ai en mémoire la fameuse série animée des années 90, l'une des meilleures de sa génération) je me devais donc de me mettre plus sérieusement aux comics. Batman, Superman, Flash, Green Lantern, ok, jusque là, tout va bien ! Mais Animal Man ? Rien que son nom m'a fait esquisser un sourire un brin moqueur, je me souviens... Et pourtant, cette série s'est révélée faire partie des meilleures de ce relaunch orchestré par DC. Prenez un excellent scénariste en devenir (Jeff Lemire, tout aussi bon que dans Sweet Tooth, sa propre série dont le héros n'est autre qu'un... hybride mi-humain, mi-cerf), un dessinateur au style particulier et incisif (Travel Foreman), ajoutez une cuillère d'humour, une autre d'horreur, saupoudrez le tout de fantastique et d'action, et admirez le résultat: un premier tome de haute-volée qui pourrait rendre jaloux Batman himself !

    Alexandre


prix 15.00-5% = 14.25

sur


 Animal Man T1 : La chasse (0), comics chez Urban Comics de Lemire, Pugh, Leon, Foreman, Kindzierski

26 octobre 2012

Urban Comics

DC Renaissance

voir la fiche officielle

9782365771054

adulte

Fantastique - Etrange, Horreur

Super-héros

Animal Man série terminée en France
4 albums parus Titre en VO : Animal Man
Nos chroniques dans cette série :