parution 12 janvier 2018  éditeur Urban Comics  collection DC Rebirth
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Aquaman Rebirth T1

Inondation

Aquaman affronte un groupe terroriste Atlante appelé « le déluge » qui cherche à tout prix à semer la discorde entre les hommes de la surface et ceux des profondeurs.


 Aquaman Rebirth T1 : Inondation (0), comics chez Urban Comics de Abnett, Briones, Eaton, Jimenez, Walker, Eltaeb, Middleton
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Arthur Curry, le Roi des Atlantes connu sous le nom d'Aquaman, lutte jour après jour pour renforcer les liens entre la surface et le monde sous-marin. Aujourd'hui, c'est un groupe d'Atlantes nommé « le déluge » qui attire l'attention du monarque. En effet, ces terroristes veulent déclencher une guerre avec les « rampants » de la surface en faisant exploser une bombe à fusion porté par un monstre marin et ce, à proximité d'une grande ville américaine. Le souverain des mers se bat férocement pour éviter le pire mais son vrai combat ne fait que débuter et se situe ailleurs : à la station embruns, ambassade Atlante sur la terre ferme. Si certains le considèrent comme un super-héros, bien des gens de la surface ont peur d'Aquaman et de son peuple, à cause des diverses attaques de villes et des nombreuses victimes quelques années auparavant. C'est pour créer de vrais liens que l'ambassade a été établie et c'est dans ce contexte que sont invités des représentants de chaque pays ainsi que la presse. Mais alors que les échanges vont bon train, des bombes explosent mettant en péril les invités et la structure qui se retrouve rapidement inondée. Qui donc veut à ce point remettre en cause les liens naissant entre terre ferme et profondeur ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

« Sous l'océan, sous l'océan ! Doudou, c'est bien mieux, tout l'monde est heureux. Sous l'océan ! » . Est-ce d'Aquaman Rebirth dont Sébastien, le crabe mélomane entrevu dans le dessin animé La Petite Sirène, nous parle en des termes aussi élogieux ? Tout à fait possible ! Les personnages « coincés entre deux mondes » ont quelque chose de fascinant et Aquaman ne fait pas exception à la règle. Il est un Roi contesté par certains Atlantes et le monstre mystérieux dirigeant une nation hostile pour ceux de la surface. Finalement , il n'est accepté ni par les uns ni par les autres. C'est le statu quo sur le personnage qui nous est présenté depuis bon nombre d'années et qui donnait un peu une impression de stagnation. L'auteur, l'excellent Dan Abnett, prend le parti d'orienter son récit sur un aspect plus politique concernant l'Atlantide et ses traditions. C'est d'ailleurs l'occasion d'en découvrir un peu plus sur la société sous-marine, ses institutions, son fonctionnement et de comprendre que Sébastien le crabe mélomane nous mentait un peu. Les Atlantes ont leur lot de préjugés et donc d'extrémistes xénophobes qui s'appuient sur des traditions quelques fois archaïques et intolérantes. En ce sens, Dan Abnett nous offre une réflexion sur le sens des valeurs que l'on croit immuables et bien fondées mais qui sont considérés par d'autres comme barbares. Habilement, l'auteur nous parle de la différence en l'intégrant dans un récit qui fait pour autant la part belle à l'intrigue et à l'action. Au niveau graphique, trois artistes se partagent la tâche : Brad Walker, Scott Eaton et (cocorico !) le talentueux Philippe Briones. Les trois artistes assurent une bien belle cohérence graphique sans pour autant nier leurs identités propres ce qui permet d'avoir un ensemble homogène et agréable à l’œil. Urban Comics avait, il y a peu, édité en kiosque le début de ces aventures sous la forme d'un récit complet, les six premiers épisodes US pour être précis. Dans cette édition librairie, on nous réédite ces mêmes épisodes assortis des six épisodes suivants qui porte l'ouvrage à 296 pages. Voilà donc une « renaissance » plutôt réussie pour un héros qui n'a pas forcément une popularité à toutes épreuves, du bon récit dont on attend la suite avec une certaine fébrilité. Mais en attendant : « Et les bigorneaux pour donner l'tempo ,c'est frénétique, c'est fantastique ! On est en transe, faut qu'ça balance. Sous l'océan... »

voir la fiche officielle ISBN 9791026812630