Batman - Knightfall T1 : La chute (0), comics chez Urban Comics de Moench, Dixon, Balent, Nolan, Breyfrogle, Aparo, Roy, Jones ©Urban Comics édition 2012

Batman - Knightfall T1

La chute (intégrale)

Défenseur dans l'ombre de Gotham, Batman n'a jamais connu la défaite contre les criminels. Pourtant, l'un d'eux, Bane, s'annonce bien plus intelligent et beaucoup plus fort que les autres. Premier opus d'une saga inédite en France...

L'histoire : Dans les égouts de Gotham traîne une créature dangereuse. Réveillé de son sommeil forcé par les inondations du dernier été, Killer Croc s'est refait une santé en dévorant rongeurs et insectes. Mais le monstre a rapidement changé son régime alimentaire pour passer aux humains. Killer Croc est très vite filmé par les journalistes, ce qui revient aux yeux de Bane. Le criminel espère bien que Batman se chargera de cette créature à la peau de lézard pour juger son niveau. Le chevalier l'entend puisque avec Robin, il tente de le capturer. Et comme Bruce Wayne n'est pas dans son assiette ses derniers temps, c'est Jean-Paul Valley qui porte son costume lors de l'intervention. Bane le remarque immédiatement et avertit les deux justiciers qu'il compte bien affronter le vrai Batman. Pour cela, il a un plan qui consiste à se servir des nombreux prisonniers de Gotham...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Les ennemis de Batman sont nombreux et la sortie du long métrage de Christopher Nolan (The Dark Knight rises) permet à de nombreuses personnes de faire la connaissance de Bane. Ce grand méchant, que les lecteurs de comics peuvent découvrir dans La revanche de Bane, a eu une enfance pour le moins difficile (c'est un euphémisme) et il est aussi fort qu'intelligent. Un ennemi à la dimension de Batou, comme aime à l'appeler le Joker. Dans Knightfall, un titre jamais sorti en France, Bane a fomenté un plan redoutable qui débute par la libération des prisonniers de Gotham. Son objectif final est simple, il veut détruire le Dark Knight physiquement et moralement. Chuk Dixon et Doug Moench livrent un récit ambitieux. Les lecteurs apprécieront les différents coups du sort et autres surprises qui émaillent l'histoire. On reprochera tout de même un déroulement un peu lent. Les dessins sont dans l'ensemble très corrects même si les jeunes lecteurs auront peut être du mal à s’habituer au style des années 90. En tout cas, on ne saura que trop leur conseiller de passer outre, car Knightfall vaut le coup...

  • scénar dessin


10 août 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et


les avis des terriens

  • Belle découverte! 27 juillet 2013

    Étant un récent amateur des aventures du Dark Knight, je me suis laissé tenté par la saga Knightfall qui a soit disant inspiré Nolan pour son film The Dark Knight Returns. L'introduction du personnage qu'est le mystérieux Bane donne un avant-goût du cauchemar que va enduré le Caped Crusader, bien que cet adversaire reste invisible à ses yeux, ses actes, comme la libération des patients d'Arkham, nous laisse envisager une guerre éprouvante. Et en effet au fil de chaque chapitres ou l'on voit le Batman affronté ses anciens ennemis, on assiste également à une gradation descendante de l'humeur de ce dernier. Celui-ci, fatigué d'être mis à mal par des vilains de seconde zone, répercute son désespoir sur le lecteur. La pente est rude et à chaque numéros l'on devine la fin de cette histoire qui ne peut finir que mal, le héros étant largement dépassé par son adversaire sur tout points. Ce 1er tome nous expose une large galerie d'adversaires de Batman, en passant par les plus connus comme le Joker ou Scarecrow, ou d'autres moins connus, ou en tout cas que je ne connaissais pas, comme Firefly ou Szasz, qui sont néanmoins intéressants et contribuent en grande partie à la chute du chevalier. Les dessins correspondent bien à cette saga épique, bien qu'elle ne soit pas si vieille que ça (1993-1995), le coté rétro appuyé par une colorisation très vive est assez plaisant, les dessinateurs étant au nombre de 4 pour ce 1er tome, le passage d'un illustrateur à l'autre n'est pas choquant, bien qu'ayant une préférence pour Balent, les styles sont assez proches et les couleurs ne changent pas. Le symbole du Batman virant du noir au rouge entre chaque chapitre contribue aussi à nous donner l'impression de l'approche, de ce qu'on pourrait appeler ,"la fin d'un ère". Bref tout est organisé pour nous mettre dans l'ambiance de cette saga captivante et qui marque un grand tournant dans l'histoire du DK. Espérons que les 4 prochains tomes ne faibliront pas , mais pour l'instant: "Le roi est mort, vive le roi!".

    Alexis


prix 28.00-5% = 26.6

sur


 Batman - Knightfall T1 : La chute (0), comics chez Urban Comics de Moench, Dixon, Balent, Nolan, Breyfrogle, Aparo, Roy, Jones ©Urban Comics édition 2012

06 juillet 2012

Urban Comics

DC Classiques

voir la fiche officielle

9782365770767

ado / adulte

Fantastique - Etrange

Super-héros

scénariste
 

scénariste
 

dessinateur
 

dessinateur
 

dessinateur
 

dessinateur
 

coloriste
 

couverture
 

Batman - Knightfall série terminée en France
5 albums parus Titre en VO : Batman - Detective Comics
Nos chroniques dans cette série :