parution 07 septembre 2018  éditeur Urban Comics  collection DC Rebirth
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Batman Rebirth T5

En amour comme à la guerre

Batman et Catwoman recherchent Talia Al Ghul dans un voyage dangereux et difficile. Quelques histoires courtes classiques mais peu transcendantes. Batman a une excuse : il est amoureux !


 Batman Rebirth T5 : En amour comme à la guerre (0), comics chez Urban Comics de King, Jones, Moore, Mann, Brusco, Bellaire, Coipel
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2018

L'histoire :

Batman et Catwoman sont proches de se marier. Mais Batman a encore un travail important à finir. Alors, en guise de voyage de noces avant l'heure, il l'amène dans le désert de Khadym. La route est longue et éreintante. L'eau commence à manquer et ils doivent même abattre une de leurs montures. Ils finissent enfin par retrouver Tiger, le meilleur informateur selon Dick Grayson. Batman lui demandé son aide pour entrer là où personne ne peut aller. Tiger finit par accepter mais il faudra surtout convaincre le géant Garde du Désert. Rien n'y fait : le colosse refuse de leur laisser l'accès libre. Selina décide alors d'intervenir et sort le fouet pour se montrer plus persuasive. Le Gardien finit par accepter, vaincu par la force. Pendant ce temps, au manoir des Wayne, Alfred annonce une grande nouvelle à Damian et à ses amis : Bruce est parti pour aller épouser Catwoman. Le jeune Robin n'en revient pas et n'apprécie guère cette révélation. Le téléphone sonne et Alfred répond. Il s'agit de Superman qui s'inquiète de ne plus avoir de nouvelles du chevalier noir. En effet, l'alarme a été donnée et la Ligue s'apprête à intervenir : des intrus ont pénétré dans le repaire secret de Khadym. Seul Batman manque à l'appel. Alfred essaie de mentir tant bien que mal. Il sait la terrible vérité : son maître est parti pour régler ses comptes avec la vénéneuse Talia Al Ghul, la fille du criminel Ra's Al Ghul...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C'est l'événement de chez DC : Batman doit épouser Catwoman ! Tom King est chargé de cette délicate transformation pour fêter les 80 ans de l'homme chauve souris. L'event traverse donc toutes les séries du moment et Batman Rebirth ne fait pas exception à la règle. Petite pause oblige avec ce tome 5 : le romantisme et l'amour sont de mise. Pourtant, Batman ne peut jamais être vraiment totalement tranquille et l'idylle va vite se changer en guerre explosive avec l'apparition de Talia Al Ghul. Catwoman, en tant que future compagne de Bruce, a désormais sa place dans ses aventures. Et l'histoire se transforme en rivalité amoureuse avec un face à face mémorable entre Catwoman et Talia. Malheureusement, vivre d'amour et d'eau fraîche, c'est aussi vivre un peu trop simplement. Et de ce point de vue là, le scénario de Tom King est bien moins complexe que d'habitude. La deuxième histoire qui mêle le destin amoureux du couple Superman/Lois et Batman/Catwoman est plus habile mais là encore, courte et limite mièvre. On pourra se consoler un peu avec une mini histoire plus classique, où Batman doit enquêter sur des meurtres sordides. Cette petite parenthèse vaut surtout pour les performances graphiques de Joëlle Jones qui n'a pas son pareil pour croquer des filles superbes. Clay Mann n'est pas en reste non plus en proposant lui aussi des personnages charismatiques et impressionnants, sans compter les covers exceptionnelles d'Olivier Coipel. On restera toutefois sur notre faim avec ces récits un peu trop courts. Depuis que Batman est amoureux, il a perdu un peu de sa superbe : l'amour rend aveugle !

voir la fiche officielle ISBN 9791026813828