parution 02 février 2018  éditeur Urban Comics  collection DC Rebirth
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Batman Rebirth T3

Mon nom est Bane

En kidnappant le Psycho-Pirate, Batman a déclenché la colère de Bane, une rage qui va pousser le criminel à aller très loin. Les proches du Chevalier Noir vont en faire les frais... Un troisième tome assez intense !


 Batman Rebirth T3 : Mon nom est Bane (0), comics chez Urban Comics de King, Mann, Finch, Gerads, Bellaire, Eltaeb, Janin
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Batman est parvenu à extirper le Psycho-Pirate de la prison de Santa Prisca où Bane fait sa Loi. Depuis, les sbires de ce dernier tentent de libérer leur ancien pensionnaire, protégé depuis au sein de la structure d'Arkham. Bruce sait pertinemment que Bane n'arrêtera jamais sa croisade tant qu'il n'aura pas récupérer le Psycho-Pirate. Le millionnaire demande la réunion de la Bat-Family qui, pour la première fois, se réunit non pas dans la Bat-Cave mais dans un fast-food où l'on sert des Batburgers. Pour Bruce, l'heure n'est pas aux petites disputes mais bien de protéger ses proches, il leur demande donc de quitter au plus vite Gotham. Plus tard, Batman se rend sur le toit du commissariat, son signal ayant été activé. Il n'y retrouve pas Gordon mais Catwoman qui est venue lui proposer ses services avant de s'enfuir lorsque les policiers débarquent. De retour au manoir Wayne, Bruce et Alfred transportent Claire, alias Gotham Girl, dans la Batcave mais en arrivant dans la cache, tombent sur trois de leurs amis pendus et ornés d'une mention stipulant que Bane est le commanditaire...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Si la prise en mains des aventures de Batman par son prédécesseur (Scott Snyder) se montrait tonitruante avant de très vite déchanter, celle de Tom King pose doucement ses marques, sans moments d'anthologie ni de ratages non plus. Mettant en place différentes intrigues, l'auteur conclue son premier cycle sur la série en faisant de Bane le grand méchant que l'on attendait : puissant, charismatique et increvable ! Pour dire, Batman va demander à tous ses proches de fuir loin de Gotham et du meurtrier dont l'enfance n'est d'ailleurs pas si éloignée de celle de Bruce Wayne, comme le montre Tom King dans une séquence malicieuse et au découpage efficace. L'histoire met l'accent sur des séquences d'action spectaculaires et même si la subtilité ou les surprises ne sont pas foncièrement de rigueur, le plaisir est là ! Si certains passages paraîtront drôles, voir grotesques, comme la séquence dans le fast-food, Tom King nous donne clairement envie de lire les futures péripéties du Chevalier Noir. Ce tome est illustré par David Finch, artiste au trait soigné et qui depuis quelques temps dessine les aventures du Dark Knight. Le résultat alterne le très bon et le correct, avec notamment des doubles-pages assez impressionnantes. Mon nom est Bane confirme la bonne dynamique de la série, pas grandiose mais qui se suit avec intérêt.

voir la fiche officielle ISBN 9791026813507