Batman - Sombre reflet T2, comics chez Urban Comics de Snyder, Francavilla, Jock, Baron ©Urban Comics édition 2012

Batman - Sombre reflet T2

Batman est amené à protéger la fille de l'assassin de ses parents. Celle-ci semble très différente de son père mais est-ce vraiment le cas ? Parfois les liens du sang ne mentent pas... Une conclusion excellente, à l'image de ce diptyque.

L'histoire : La Gotham Global Modern Bank est un des nouveaux lieux de la finance en ville. Alors que les employés se disputent pour être là les premiers à l'ouverture, ils découvrent avec stupeur la présence d'un orque au beau milieu de l'établissement financier. Le commissaire Gordon fait emmener le gigantesque cadavre dans le laboratoire laissé libre par Bruce Wayne. Là-bas, Dick dissèque la bestiole. Le policier lui raconte que la propriétaire de la banque n'est autre que Sonia, la fille d'Anthony Zucco, celui qui a tué ses parents, mais qu'elle est hors de cause et bien plus honnête que son défunt père. A l'intérieur de l'orque, Grayson tombe sur un nouveau cadavre, celui de l'assistante de Sonia Zucco... La nuit venue, celui qui fut autrefois Nightwing revêt le costume du chevalier noir. Il rend visite à la propriétaire de la banque. Elle se montre peu bavarde mais grâce à un micro dissimulé, Batman comprend qu'elle est victime d'un chantage. Grâce aux moyens technologiques qu'il possède, Dick se rend sur les lieux d'où l'appel provient. Mais à son arrivée, l'accueil est tout sauf chaleureux...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  La première partie de Sombre reflet a su convaincre les nombreux fans de Batman par ses qualités esthétiques et narratives. L'arrivée du second (et dernier) opus confirme les qualités entrevues précédemment. L'histoire débute avec une séquence d'ouverture plutôt impressionnante puisque le cadavre d'un orque est découvert au beau milieu d'une des banques de la ville. Dick débute son enquête et apprend que la propriétaire des lieux n'est autre que la fille de l'assassin de ses parents. Entre suspicion et compassion, le jeune Batman mène l'investigation et les surprises seront nombreuses. Snyder offre un panel de personnages très complets et dont il tire le meilleur. Le fils déséquilibré (ou pas!) du commissaire Gordon est génial d'ambivalence et saura provoquer des sueurs froides dans le dos quand à son côté impassible. La tension montre crescendo tout au long de ce récit parfaitement en place, qui est en plus brillament illustré par un duo de dessinateurs au top. Jock, qui illustre l'une des plus géniales couvertures de ses dernières années consacrées au Joker (avec le Joker de Bermejo/Azzarello), montre des planches très stylisées. Son trait épuré se joue des cadrages pour être spectaculaire. Francesco Francavilla est lui aussi impeccable. Malgré la différence d'approches entre les deux illustrateurs, le visuel fonctionne parfaitement. Sombre reflet est un diptyque absolument incontournable pour les fans du Dark Knight. Une écriture parfaite et une empreinte visuelle originale en feront probablement un futur classique dans les années à venir. Les paris sont ouverts...

  • scénar dessin


17 avril 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et


les avis des terriens

  • Bien Meilleur que le tome 1 25 août 2013

    Alors que le 1er volume ne m'avait pas complètement séduit, ce second (et dernier) m'a totalement convaincu... On reprend l'histoire exactement où on l'avait laissé avec toujours en fil rouge le fils Gordon et la question de savoir s'il est guéri ou pas... On commence, toutefois par une nouvelle enquête sur un orque trouvé dans une banque avec un cadavre dans l'estomac.. avant de revenir plus précisément sur le case Gordon Jr.. dans un scénario tordu à souhait (forcément le Joker rentre dans la danse) et qui arrive à tenir en haleine, mettant Jim Gordon et Batman dans une situation de stress totale, leurs proches étant en danger... Snyder se plait à nous envoyer sur des fausses pistes avec un scénario qui vaut pas mal de thrillers actuels... Il construit également une histoire cohérente de bout en bout, refaisant référence à la première enquête du premier volume, et lui donnant des répercussions intelligentes et inattendues.. Du vrai bon boulot de scénariste.... Côté graphique, c'est encore Jock et Francavilla qui se partage le travail.. dans deux styles qui m'ont semblé plus harmonieux que dans le premier volume... notamment pour Jock, dont le travail m'a semblé moins fouillis que dans le précédent volume... Ces deux tomes de sombres reflets (dont le titre est expliqué ici) forment donc un tout, de bon niveau. Pour au final une bonne lecture de Batman... Sombre, mais intelligemment mené..

    Jacob


prix 15.00-5% = 14.25

sur


 Batman - Sombre reflet T2, comics chez Urban Comics de Snyder, Francavilla, Jock, Baron ©Urban Comics édition 2012

13 avril 2012

Urban Comics

DC Classiques

voir la fiche officielle

9782365770217

ado / adulte

Fantastique - Etrange, Policier

Super-héros

Batman - Sombre reflet série terminée en France
2 albums parus
série terminée aux USA
Titre en VO : Batman The Black mirror
2 albums parus Nos chroniques dans cette série :