parution 26 juin 2015  éditeur Urban Comics  collection Vertigo Classiques
 Public adulte  Thème Thriller, Horreur Independant

Coffin Hill T2

Sombres desseins

Un second tome qui met en lumière le retour à la magie d’Eve Coffin et dévoile la vérité sur sa première et unique enquête. Un album moins désordonné que le précédent mais loin d’être parfait.


 Coffin Hill T2 : Sombres desseins (0), comics chez Urban Comics de Kittredge, Miranda, Kelly, de La cruz, Johnson
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Eve Coffin est issue d’une longue lignée de sorcières pratiquant la magie noire dont le nom rime avec opulence et pouvoir. Quand elle n’avait que 15 ans, elle a usé d’un sort particulièrement puissant qui a coûté la vie à ses deux meilleures amies de l’époque. Eve est devenue par la suite représentante de la loi à Boston après des études de droit. Elle a gravi les échelons très vite et elle est devenue enquêtrice par le biais d'une promotion éclair. Sa première affaire porta sur l’un des pires tueurs en série de Boston, qu'elle finit par arrêter, et la poussa à réutiliser la magie et à renouer avec son passé tumultueux. Son retour dans sa ville natale a laissé des traces et lui a valu une arrestation. Elle est désormais incarcérée pour le meurtre d’un de ses anciens partenaires sur l’enquête d’Ice Fisher, le tueur de Boston. L’histoire nous replonge au cœur de cette enquête difficile. Pendant qu’elle purge sa peine, Nate, quant à lui, se retrouve seul pour affronter le retour de son frère, devenu chasseur de sorcières et qui tient tout particulièrement à les éradiquer. Un passé envahissant qui ne cesse de venir hanter son présent...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Coffin Hill est une série conçue par la romancière Caitlin Kittredge. Celle-ci, contrairement à d'autres écrivains, s'essaie aux comics elle-même. Si l'ambition est là, sa narration s'était révélée maladroite dans le premier tome. Ce second volet n’a malheureusement pas su effacer les écueils du premier opus et s’il est plus haletant et moins brouillon, les incessants allers-retours entre passé et présent sont parfois si flous que le lecteur peine à se situer. Néanmoins, on finit par s’attacher aux personnages que l’on a déjà rencontrés au fil des pages. Nate est l’exemple parfait, il est le personnage vulnérable de l’histoire, hanté par son indécision ainsi que ses démons. Il semble incapable de choisir s’il apprécie ou non Eve. En dépit de cela, le manque cruel d’informations sur la nature de la magie et ses origines est terriblement déroutant. Pas un mot sur comment elle fonctionne, comment elle se manifeste et comment s’en servir. De nombreux clichés sont encore à déplorer dans la suite des aventures d’Eve et ne servent pas un récit qui souffre énormément de bon nombre de raccourcis et de facilités du même goût. On passe souvent d’une situation à une autre sans bien comprendre ce qui a pu la provoquer et comment nous avons pu en arriver là. Il semble manquer une pièce au puzzle... De plus, le personnage de rebelle qu'est Eve oscille souvent entre crédibilité et ridicule au gré des situations et des mises en scène. Le personnage est intéressant et mériterait sans doute un meilleur traitement et un approfondissement psychologique. On a du mal à savoir ce qui l’anime réellement. Heureusement, le coup de crayon d'Inanki Miranda compense un peu les maladresses scénaristiques. Coffin Hill reste pour l'instant un univers flou, manquant de précision et parfois d’originalité mais qui peut se laisser apprécier si on n’en attend rien.

voir la fiche officielle ISBN 9782365776660