parution 05 février 2016  éditeur Urban Comics  collection Vertigo Classiques
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Conte - Féerie

Fairest T5

Des trompe-l'œil pour tous

Alors qu’encouragée par les babillages de Renard, la Ferme se rebelle et réclame des trompe-l’œil pour tous, Goupil est catapulté dans le monde des Communs où il y fera une rencontre bouleversant sa vie. Une conclusion en demi-teinte.


 Fairest T5 : Des trompe-l'œil pour tous (0), comics chez Urban Comics de Willingham, Buckingham, Braun, Hetrick, Dalhouse, Major, Loughridge, Hughes
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2016

L'histoire :

Goupil, qui bénéficie d’un trompe-l’œil lui permettant d’évoluer sous forme humaine, vante ses exploits auprès des Fables cantonnés à la Ferme. Déjà frustrés par leur condition non-humaine, malheureux de devoir rester encore à l’écart du monde et de ses plaisirs, ces derniers se mettent alors à revendiquer des sorts pour pouvoir vivre au milieu des Communs comme le Prince Charmant l’avait promis au moment de son élection. Devant cette révolte qui gronde et la menace d’une explosion sociale, Rose Rouge force le roi Cole et les sorciers à concocter cinq trompe-l’œil qui attribués aux Fables par tirage au sort. Chacun espère être l’heureux élu et certains intriguent ou supplient pour tenter d’obtenir ce fameux sortilège qui changera leur vie à jamais. Pendant ce temps, Goupil tente de faire du charme à Blanche qui, furieuse, l’exile dans une contrée lointaine. Le renard atterrit dans une ferme de Louisiane où il fait la rencontre d’une charmante jeune femme qui ne rêve que de princes charmants, une coïncidence qui va tout changer pour Renard mais aussi pour le monde entier.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce cinquième volume de Fairest est le dernier de la série. Il fait bien sûr écho aux événements de la série principale, Fables, mais aussi à l’ouvrage Fairest : les belles et la bête. Il est donc difficile de tout comprendre si on n’a pas lu ces deux occurrences. Ce tome met en avant la difficulté des Fables non-humains à accepter leur condition de parias et les tensions que cette situation crée avec les autres Fables. L’histoire principale met donc en scène la révolte de la Ferme mais aussi le destin de Goupil qui se trouve projeté dans le monde des Communs. Une autre partie de ce Fairest reprend les aventures de Boucle d’Or, sans qu’on ne voit trop de rapport avec l’histoire principale. Ce manque de lien entre les deux en fait un titre un peu décousu et finalement assez rapidement bâclé. L’histoire de Renard et de sa belle s’inscrit dans les récits fabuleux et se conclut un peu rapidement par un « tout est bien qui finit bien » sans surprise et plein de bons sentiments. Sur le plan graphique, Russ Braun et Meghan Hetrick livrent un travail de qualité, dans la continuité des volumes précédents. Ce dernier tome de Fairest est donc un ouvrage gentillet qui se lit sans prise de tête mais qui n’a pas beaucoup de saveur malgré de bons moments.

voir la fiche officielle ISBN 9782365778633