parution 18 mai 2018  éditeur Urban Comics  collection DC Classiques
 Public adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Super-héros

Final Crisis T1

Sept soldats (1re partie)

Une grande menace pèse sur le monde entier et seuls sept grands héros pourront arrêter ce danger mortel. Une œuvre ambitieuse qui déterre des personnages secondaires super-héroïques dans un imaginaire rocambolesque et merveilleux !


 Final Crisis  T1 : Sept soldats (1re partie) (0), comics chez Urban Comics de Morrison, Williams III, Stewart, Bianchi, Irving, Sook, Stewart, Baumann, Eyring
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2018

L'histoire :

Shelly Gaynor veut se lancer dans une équipe de super-héros. C'est une folie mais après tout, quelle différence y a-t-il entre une névrosée et un super-héros? Elle contacte alors Greg Saunders et le rejoint dans l'Arizona pour former les «Super-cowboys». Greg est un dur mais il a vieilli. Il le reconnaît lui même : il ressent toutes sortes de douleurs avec l'âge et il a donc besoin d'aide pour les missions à venir. Justement, dans la région, une immense araignée qui aurait surement plus d'un siècle fait des ravages. Greg est persuadé qu'elle sort de la Miracle Mesa et qu'elle sévit la nuit. Cette araignée bison est des plus dangereuses et il faut trouver une solution. Greg et Shelley rejoignent le reste de l'équipe dans un ranch. Shelly est plutôt surprise car on est très loin de l'image idyllique des super-héros. Jacqueline Pimberton se la joue femme fatale, Boy Blue est étrange avec un costume ridicule et Dyno-Mite Dan est un véritable geek. Le dernier, Thomas l'Araygnée, joue également les jolis cœurs et couche rapidement avec Shelly. Le lendemain, tout le monde discute pour trouver un plan pour vaincre l'araignée géante. Greg leur montre leur monture : ce ne sont pas des chevaux mais des motos volantes dernier cri ! Tout est fin près pour piéger la bête à minuit. La mission s'annonce riche en émotions !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Final Crisis c'est le nouveau projet pharaonique de Grant Morrison. Exits tous les super-héros bien connus de chez DC (on peut voir quelques clins d'œil par ci par là avec notamment l'apparition de Superman) : l'intrigue se concentre sur 7 soldats de l'impossible. Cette reprise d'anciens personnages (certains datent de 1941 !) totalement oubliés aujourd'hui, permet de créer du neuf avec du vieux et de surprendre le lecteur en évitant tous les codes et clichés bien connus des personnages principaux de la firme. Même s'ils rêvent tous de rentrer dans la Justice Ligue, ces «nouveaux» héros ont des pouvoirs originaux et un côté délicieusement rétro. Zatanna est une magicienne dans la plus pure tradition de Mandrake, Klarion est une sorte de Harry Potter gothique, le Gardien un revival de Judge Dredd et le chevalier étincelant reprend toute la mythologie arthurienne. Mélanger tous ces personnages étranges dans une seule et même histoire relève du défi quasi héroïque et Grant Morrison réalise ce tour de force avec talent et malice. Chaque personnage connaît sa propre saynète avant que le destin ne les réunisse vers un seul objectif : détruire une invasion qui menace l'humanité. Les différentes histoires ressuscitent des grands genres comme le western, la piraterie, la chevalerie, le fantastique et le merveilleux dans un mélange dément qui forme pourtant un tout cohérent. L'imaginaire de Morrison explose totalement et l'on croit suivre une histoire à la Neil Gaiman tant l'ensemble est créatif et surprenant. Les personnages, leur pouvoir et leur épithète homérique valent à eux seuls le détour : le chevalier étincelant de la table brisée, un parrain immortel, un golem céleste oriental, une magicienne qui prononce des formules à l'envers, un bandit sanguinaire appelé Barbe Blanche... Les différentes intrigues sont à la fois fluides et complexes avec des dialogues parfois mystiques et ténébreux. Tout est réinventé et il faudra donc parfois s'accrocher pour bien suivre toutes les différentes temporalités et innovations. Malgré tout, ce voyage trépidant est aussi beau qu'envoutant grâce à l'utilisation habile de différents artistes de renom comme J.H. Williams ou Simone Bianchi. Chaque dessinateur se consacre à un des personnage et le changement visuel correspond donc parfaitement au mélange des genres. Un projet spectaculaire qui renouvelle en grandes pompes l'univers DC.

voir la fiche officielle ISBN 9791026814627