parution 03 avril 2015  éditeur Urban Comics  collection DC Classiques
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Flashpoint

(intégrale)

Flash fait face à un ennemi venu du futur et qui a totalement modifié le cours du temps. Un crossover inégal mais qui vaut le détour pour ceux qui aiment l’homme le plus rapide du monde.


Flashpoint, comics chez Urban Comics de Johns, Kubert, Kolins, Buccellato, Sinclair
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2015

L'histoire :

Eobard Twaine vit au XXVème siècle et ne cesse d’admirer le légendaire Flash. Pour tenter de comprendre le pouvoir surhumain de Flash, Eobard se plonge désespérément dans les études de la force véloce. L’homme est irritable et ne supporte aucune contrainte ni contrariété. Ses parents veulent un autre enfant ? Celle qu’il aime est amoureuse d’un autre ? Qu’à cela ne tienne : la rage d’Eobard semble suffire à changer les choses tout autour de lui. Sans même qu’il ne le perçoive, ses désirs transforment la réalité, au détriment des autres. Il comprend enfin qu’il a un pouvoir de contrôler le temps. L’effet papillon se met alors en place à cause des pouvoirs d’Eobard Twaine, dit le Néga-Flash : quand il change le présent, cela entraîne des transformations sur le passé et la chronologie des évènements. Néga-Flash en profite pour se venger de son mentor qu’il a toujours envié : Flash ! Les conséquences sur le monde du XXème siècle sont désastreuses : le monde est menacé par une terrible guerre entre deux grands super-héros : Wonder Woman et Aquaman ! Le roi des mers est fou de rage contre la chef des Amazones puisqu’il l’accuse d’avoir tué sa femme Mera. L’affrontement menace l’équilibre du pays tout entier. Flash comprend que la terre a changé mais il doit d’abord arrêter la menace imminente avant de comprendre les changements temporels. Il tente de trouver des alliés car il a perdu tous ses pouvoirs mais ses amis ont eux aussi bien changé…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Geoff Johns continue son travail impressionnant chez DC Comics et après avoir révolutionné l’univers de Green Lantern et celui de Superman, le scénariste en vogue s’attaque au personnage Flash. Dès le début, Geoff Johns nous présente un protagoniste détestable avec beaucoup de subtilité : Eobard Twaine qui deviendra le plus grand adversaire de Flash. Dans un départ superbe, le lecteur découvre ce dangereux psychopathe à l’aide d’une narration totalement éclatée, au gré des manipulations temporelles du futur Néga-Flash. Johns se fait ensuite plaisir puisque les méfaits d’Eobard vont transformer tous vos personnages DC préférés. Aquaman et Wonder Woman sont devenus des guerriers sans foi ni loi et assoiffés de sang tandis que Batman n’est plus vraiment le même. Le scénariste a même osé changer Superman, écornant l’image du mythique super héros. Dans cette saga, Geoff Johns reprend de façon subtile les grands classiques de la maison concurrente de Marvel (Earth X par exemple) et en fait une joyeuse salade. Ainsi, de nombreux anciens personnages un peu oubliés refont surface comme Cyborg, plus charismatique et robotique que jamais, ou le terrifiant The Outsider tandis que les grands de chez DC Comics deviennent tout autre sous l’imaginaire débridé de Johns. Le plaisir de la découverte passé, la suite est malheureusement beaucoup plus classique que les débuts ne le laissaient entrevoir. L’histoire se change très rapidement en gros blockbuster d’actions et de scènes de combats incessants. Même si certaines scènes sont impressionnantes comme les tentatives de Flash de retrouver ses pouvoirs en s’électrocutant sur une chaise ou le fameux combat fantastique entre Aquaman et Wonder Woman, l’intrigue est faite de grosses ficelles et l’on devine très vite (presque aussi vite que Flash) le final attendu. Heureusement, Johns est accompagné au dessin par Andy Kubert (les premières planches sont de Scott Kollins) qui offre une très belle prestation. L’artiste a allègrement changé le look de nos super-héros tout en multipliant les scènes ultra dynamiques. L’intégrale est un mélange hybride et parfois iconoclaste et a surtout le mérite de remettre à l’honneur le personnage de Flash. Dommage que le reste soit aussi rapidement expédié (même s’il s’agit de Flash !).

voir la fiche officielle ISBN 9782365777629