parution 26 juin 2015  éditeur Urban Comics  collection DC Renaissance
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action, Mondes décalés Super-héros

Futures End T1

Dans un futur apocalyptique, les plus grands super-héros sont devenus des cyborgs au service de l’œil, un satellite tyrannique. Seuls quelques humains résistent encore mais pour combien de temps ? Un 1er opus au suspense haletant.


 Futures End T1, comics chez Urban Comics de Jurgens, Azzarello, Lemire, Giffen, Lopresti, Zircher, Jeanty, Eaton, Merino, Van sciver, Miller, Sook
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2015

L'histoire :

35 ans dans le futur, le monde est dominé par l’Oeil, satellite créé par Bruce Wayne mais devenu autonome. L’Oeil a pour projet d’éradiquer la vie humaine et de transformer le monde entier en cyborgs. La plupart des héros ont déjà succombé et traquent sans état d’âme leurs anciens alliés. Bruce Wayne et quelques rares survivants mettent alors au point un plan de la dernière chance. Wayne souhaite retourner dans le passé, avant la création de l’Oeil, afin d’empêcher que le satellite ne soit opérationnel. Hélas, rien ne fonctionne comme prévu, l’antre de Bruce Wayne est attaqué et c’est Terry McGinnis – le Batman de Batman Beyond – qui est projeté dans le passé. Comme un problème n’arrive jamais seul, Terry ne rejoint pas la période souhaitée mais arrive déjà bien tard, alors que les tribulations ont déjà commencé. Il entame une véritable course contre la montre afin d’empêcher l’inéluctable. Terry va-t-il déclencher l’apocalypse ? Au cours de son voyage, il a entraîné avec lui un cyborg.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Futures End est un event qui occupe une place très particulière dans l'univers de DC Comics puisqu'il se déroule dans le futur. Le premier tome démarre très fort et projette le lecteur dans un monde de terreur où les machines ont pris le pouvoir. Le scénario joue avec une idée bien connue qui est celle d’envoyer un personnage dans le passé pour éviter que ne se produisent des événements conduisant à l’éradication de la race humaine. Fort heureusement cette histoire, qui pourrait être assez classique dans son déroulement, est perturbée car rien ne se passe comme Bruce Wayne ne l’avait programmé. Terry se retrouve donc dans une véritable course contre la montre tentant de rattraper le temps perdu mais ne sachant comment faire. Envoyer le jeune protégé de Batman à la place du héros aguerri permet d’offrir un caractère plus aléatoire à l’histoire et de ne pas une fois de plus mettre Bruce Wayne au premier plan. Parallèlement à la quête de McGinnis se déroulent plusieurs aventures. L’une d’elles met en avant le destin tragique de l’équipe de Stormwatch, groupe de super-héros dans laquelle évolue Hawkman et qui est décimé par un ennemi inconnu. Le lecteur suit également l’équipe envoyée par le SHADE où l’on retrouve entre autres un Frankenstein au mieux de sa forme. Les choix des uns et des autres ont des répercussions dramatiques comme la négligence de Firestorm qui cause la mort d’un des plus grands héros de l’univers DC. Le rythme de ce premier tome de Futures End est vraiment soutenu et ne laisse aucun moment de répit au lecteur qui voit ses interrogations s’accumuler sans recevoir beaucoup de réponses. Côté dessins, le changement régulier de dessinateurs ne nuit pas au récit, bien au contraire, l’ensemble est harmonieux et met en valeur le récit. Futures End est un récit bien construit qui devrait ravir les fans du chevalier noir et de DC en général.

voir la fiche officielle ISBN 9782365776455