parution 24 août 2018  éditeur Urban Comics  collection DC Rebirth
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Green Lantern Rebirth T3

Le prisme temporel

John Stewart a du travail pour rassembler tous les Green Lantern et les inciter à accepter son nouveau projet insensé. Du grand classique mais parfaitement maîtrisé de bout en bout : le spectacle est assuré !


 Green Lantern Rebirth T3 : Le prisme temporel (0), comics chez Urban Comics de Venditti, Van sciver, Marion, Sandoval, Sollazzo, Morey, Wright, Nowlan
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2018

L'histoire :

C'est l'heure de la reconstruction sur la planète Mogo après la terrible guerre contre Larfleeze. John Stewart réunit le Corps des Green Lantern ainsi que le Corps des Yellow Lantern pour prendre de grandes décisions. Hal Jordan est présent et discute avec John Stewart. Ce dernier lui rappelle que les choses ont changé depuis sa disparition : il doit accepter que John est désormais le nouveau chef et ne pas contredire ses décisions même si elles sont lourdes de sens. Hal Jordan accepte avec grand plaisir et lui montre toute sa fidélité. Il se battra toujours pour les Green Lantern. Cependant, il ne peut pas assister à la réunion car il a une mission importante à mener. John Stewart entre dans la salle pleine et prend la parole auprès de la fille de Sinestro, Soranik. Maintenant que les choses ont changé, il annonce que les Green Lantern et les Yellow Lantern, ennemis de toujours, vont désormais s'allier pour faire régner la paix dans l'univers. Les deux Corps doivent se mélanger : chaque patrouille sera donc constituée d'un membre des Green et Yellow Lantern. Comme le nombre des hommes de Soranik est insuffisant, ils devront chercher les Yellow qui manquent. Ceux qui voudront rejoindre la nouvelle alliance seront les bienvenus et ceux qui refuseront seront enfermés dans les Technocages. Pendant ce temps, Hal et Kyle Rayner se rendent sur une planète désolée où un mal mystérieux semble gagner de l'importance...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le temps de la reconstruction commence pour les Green Lantern et ce 3ème opus prend bien le temps de décrire cette révolution qui va changer la face de l'univers. Il faut dire que la nouvelle est de taille : allier le Corps des Green Lantern avec celui du Corps de Sinestro bouleverse totalement les codes de ce mythe super héroïque. C'est l'occasion d'étaler une galerie impressionnante de personnages à la couleur verte ou jaune, extraterrestres immenses ou humains aux pouvoirs originaux. Malgré tout, chaque super héros est bien travaillé et particulièrement le charismatique John Stewart qui met tout en œuvre pour installer une paix solide. La recherche des derniers Yellow Lantern est trépidante et donne lieu à quelques combats bien menés. En tête d'affiche, le duel entre le terrifiant Arkillo et le bagarreur Gardner atteint des sommets et est particulièrement impressionnant. Une bonne histoire de Super héros ne peut toutefois se faire sans une grande menace. Malgré la montée en puissance des détenteurs d'anneaux, un nouvel ennemi apparaît : Sarko ! Cette âme damnée (qui n'a rien à voir avec un homme politique de chez nous) veut nettoyer la «racaille» Green Lantern. Le final devient donc apocalyptique avec un immense combat qui mêle une centaine de personnages contre une invasion inquiétante. Le rythme est parfait, les dialogues bien sentis et l'histoire impeccablement maîtrisée. L'ensemble aurait pu être excellent si tout avait été dessiné par Rafa Sandoval. Son trait si élégant et si spectaculaire rappelle les grandes heures de Travis Charest et son graphisme est parfait pour représenter une intrigue à l'échelle cosmique. Malheureusement, V Ken Marion fait pâle figure dans certains épisodes, comparé à l'excellent Sandoval. Le spectacle reste toutefois bien agréable dans cette histoire rondement menée.

voir la fiche officielle ISBN 9791026813811