parution 28 avril 2017  éditeur Urban Comics  collection DC Deluxe
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Justice League - Icônes

Les super héros de la JLA doivent s’employer pour améliorer le quotidien de l’homme. Un projet hors norme avec des histoires courtes sublimes sur les plus grands super héros de DC : une œuvre à classer au Panthéon du comics.


Justice League - Icônes, comics chez Urban Comics de Dini, Ross
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Cet album contient 6 récits dont :
- Superman Paix sur la terre : C’est Noël aujourd'hui et comme chaque année, Superman amène un immense sapin au centre de la ville. Comme tous les ans, la foule se presse pour l'acclamer et Superman n’est pas peu fier car il aime ce moment de partage et d'amour. Des journalistes veulent lui poser des questions mais il n'a pas le temps de rester car il y a toujours à faire. Justement, il entend le cri d'une petite fille. Superman fonce l'aider...
- Batman. guerre contre le crime : Randall Winters a un grand projet qu’il présente à Wayne Entreprises. Il veut redorer l'image du quartier industriel de Bayside en construisant des riches logements et des magasins de luxe. Randall tente d'amadouer Bruce Wayne en jouant la carte de l'amitié mais ce dernier se méfie des riches arrivistes. D'autant qu'il connaît bien le quartier puisque Batman doit souvent y intervenir...
- Captain Marvel. Le pouvoir de l'espoir : Billy Batson travaille à la radio et vante les mérites et exploits de Captain Marvel. Il y a de quoi tenir toute une émission tant les coups d'éclat de Captain sont légion : boucher un volcan en éruption avec un immense rocher, arrêter des voleurs, calmer un gorille échappe d'un zoo, empêcher la fusion d'un réacteur nucléaire... Ce que personne ne sait, c’est que Billy est Captain Marvel !
- Wonder Woman. L'esprit de vérité : Wonder Woman a une vie bien chargée dans le monde des humains : arrêter des terroristes qui menacent de faire un putsch, empêcher les criminels de sévir, protéger les animaux de la folie des hommes, éviter les catastrophes naturelles. Malgré tout ce qu'elle fait sur terre, Wonder Woman sent quelle n’est pas totalement appréciée par les hommes. Serait-ce parce qu'elle est une femme ?
- Ligue justice Origines secrètes : Alors que Martian Manhunter sauve un avion d'un grave accident, Wonder Woman lui rend visite. Elle est inquiète car le Pentagone l'a contactée pour qu'elle se rende avec toute l'équipe de la Ligue au QG. Si le Pentagone ouvre ses portes, c’est que l'affaire doit être grave. J'onnn contacte tous les autres membres de la JLA par télépathie et certains s'y rendent directement. Arrivés sur place, ils apprennent qu'une grave épidémie a lieu en Afrique. Peu d'informations circulent, mise à part que l'épidémie se propage à grande vitesse. La Ligue décide d'intervenir pour en savoir plus...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour fêter les 60 ans de création de Superman, Paul Dini et Alex Ross s'étaient réunis pour une histoire inédite du super héros de Krypton. L’association des deux hommes donnera lieu au final à plusieurs récits des personnages fondateurs de DC Comics : Batman, Wonder Woman, Captain Marvel et pour finir en apothéose avec La ligue de Justice d’Amérique. Le travail est monumental et à la démesure des vedettes de ce mini-crossover : les Super Héros ! Revenant aux origines premières des personnages phares de DC, Paul Dini raconte le but profond de chacun d’entre eux. Exit les super vilains : ici, on va au plus profond de l’humanité dans des récits superbes et émouvants. Les super pouvoirs sont au service des plus démunis et le scénariste retranscrit toutes les souffrances mondiales de notre temps : Superman va nourrir la planète pendant une journée, Captain Marvel va essayer d’égayer le quotidien d’enfants handicapés, Batman va tenter d’éradiquer le crime et Wonder Woman va utiliser la diplomatie pour apaiser les tensions dans le monde. Paul Dini, très loin des versions dessin animés de Batman et Superman, fait même parler les grands supers héros de notre enfance en voix off. Une voix intérieure magnifique qui témoigne des difficultés d’aider l’autre et des souffrances qui pèsent sur le monde d’aujourd’hui. On a ainsi quelques moments incroyables que vous n’oublierez jamais comme Batman qui voit son alter ego auprès d’un enfant noir dont les parents ont été assassinés, Superman qui pleure devant la méchanceté humaine, Wonder Woman qui protège des femmes voilées victimes de la violence des hommes et Captain Marvel qui doit menacer un père qui frappe son fils. Jamais les super héros n’ont paru aussi nobles et aussi majestueux. Il faut tout de même reconnaître que cette impression est décuplée par le travail artistique surhumain d’Alex Ross. Dans des peintures ultra réalistes, l’artiste dépasse l’art avec des planches de toute beauté. Comme s’il était Green Lantern avec son pouvoir de transformer la réalité, Alex Ross métamorphose le neuvième art avec une production extraordinaire. Vous ne serez pas prêt d’oublier la grandeur pharaonique de Superman qui domine les cieux, la violence sombre de Batman qui terrorise les criminels, la puissance féminine de Wonder Woman ou le sourire espiègle de Captain Marvel. Non seulement son trait et sa peinture sont démentiels de réalisme mais Alex Ross profite de l’absence de bulles pour faire des pleines pages vertigineuses avec des décors monstrueux. Vos yeux éblouis par tant de beauté en veulent encore? Pas de problème : l’histoire de la JLA va rassasier vos sens. Le début est unique avec des doubles-pages en couleurs monochromes pour chaque super héros présenté : le rouge pour Flash, le bleu acier pour Atom, le vert pour Green Arrow… Le reste n’est qu’une suite ininterrompue de phénomènes graphiques suivant les pouvoirs incroyables des personnages. Chaque histoire est ponctuée par des remerciements et anecdotes des auteurs. L’occasion de rappeler que Ross travaille avec des modèles, photos, costumes et moulage pour que son art se rapproche le plus possible de la réalité. Quand l’art côtoie le divin, les super héros deviennent des vrais icônes !

voir la fiche officielle ISBN 9791026811411