parution 01 juin 2012  éditeur Urban Comics  collection DC Renaissance
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Justice League – New 52, T1

Aux origines

Les routes de super-héros qui enquêtent sur un mystérieux objet se croisent.. Devant le danger, ils choisissent d'unir leurs forces contre l'adversité. Les origines de la Justice League revisitées par Geoff Johns et Jim Lee : excellent !


 Justice League – New 52, T1 : Aux origines (0), comics chez Urban Comics de Johns, Lee, Aviña, Hi-fi colour, Sinclair, Eltaeb
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star
  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star
  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star
©Urban Comics édition 2012

L'histoire :

Il y a de cela 5 ans, le monde ne connaissait pas l'existence des super héros. A cette époque, ceux-ci n'étaient que des légendes urbaines. Pourtant, tout allait changer lorsqu'une nuit, deux d'entre eux virent leur route se croiser. Sur les toits de Gotham, Batman traque un monstre agressif. Au moment où il le rattrape et commence à le frapper, une lumière verte apparaît. Il s'agit de Green Lantern, qui, alerté par les médias, est venu calmer la situation. La créature profite de l'arrivée d'Hal Jordan pour fuir, en explosant au passage les hélicoptères de la police qui surveillaient la scène. Batman et Green Lantern la retrouvent dans les égouts. Ils l'observent installer une sorte de cube sur le mur. Celle-ci les repère et explose. Batman et Green Lantern saisissent l'objet et ne parviennent pas à l'analyser. Il a tout l'air d'être de provenance extra-terrestre. Or, récemment, à Metropolis, un dénommé Superman s'est manifesté. Et il n'a pas l'air d'être très humain...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

DC Comics dispose de nombreuses séries de super héros. En 1960, Gardner Fox et Mike Sekowsky ont l’idée de réunir les figures marquantes de l'éditeur pour lutter contre des menaces encore plus grandes que celles qu'ils ont affrontées individuellement. De nombreuses aventures furent créées mais en 2011 aux USA, DC Comics a choisi de remettre ses séries à zéro. C'est donc le moment idéal pour se lancer dans de nouveaux titres. Justice League revient sur les origines de la formation de cette équipe. C'est le scénariste Geoff Johns qui se charge de recréer cette situation. Comme souvent avec lui, le récit est très abordable et multiplie les séquences de bravoure. Le casting de héros est bien sûr prestigieux. On retrouve Batman, Superman, Flash, Wonder Woman, Aquaman et Cyborg. L'histoire est vraiment très dynamique et l'on arrive très vite à la fin de l'album sans s'être ennuyé une seule fois ! La qualité du récit passe aussi par les dessins de Jim Lee. Ce dernier s'est fait très rare ces dernières années et en voyant le niveau qu'il atteint tout au long de cet album, on ne peut que le regretter. Le design des personnages est soigné, les décors bénéficient d'un haut niveau de détail, les cadrages sont spectaculaires... Jim Lee livre six épisodes de très haute volée et l'on espère qu'il ne faiblira pas pour les prochains. Justice League a été l'un des gros succès lors de sa parution aux USA l'été dernier. Il n'y a rien d'étonnant lorsque l'on voit le plaisir retiré à la lecture de ce premier opus.

voir la fiche officielle ISBN 9782365770439