parution 31 octobre 2014  éditeur Urban Comics  collection DC Nemesis
 Public adulte  Thème Fantastique - Etrange, Horreur Super-héros

La balade de Lobo

Le mercenaire le plus dangereux de l'univers se voit confier une mission d'escorte qui ne sera pas de tout repos. Retrouvez regroupées ici les deux mini-séries mythiques du duo Bysley et Grant qui ont forgé la légende de l'Homme !


La balade de Lobo, comics chez Urban Comics de Giffen, Grant, Alamy, Bisley, Vozzo, Kindzierski
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2014

L'histoire :

Ce album regroupe deux mini-séries :
- Le Dernier Czarnien : Lobo est furieux : Lobo est depuis quelques temps soumis aux ordres de la L.E.G.I.O.N. et notamment à ceux de Vril Dox, après que celui-ci ait vaincu Lobo en combat loyal. Dox confie à Lobo une mission d'escorte : se rendre sur Oneida VI, une prison spatiale, afin d'y récupérer une prisonnière et ramener celle-ci à Dox, vivante. Lobo n'ayant qu'une parole, il se voit obliger de s'acquitter de cette mission. Et il aura fort à faire car, outre l'identité de la prisonnière - qui sera une très, très mauvaise surprise pour lui - l'Homme devra en découdre avec les vieilles dames de la Légion de la Décence, les forces de police de Oneida VI, les routiers de l'espace ainsi qu'avec les membres de son propre fan-club...
- Le Retour de Lobo : Lobo doit se rendre à l'évidence: il est fauché. S'il passe ses nerfs sur un passant dont le seul tort était de se trouver devant lui au distributeur de billets, Lobo est loin de se douter que cet acte va lui valoir d'être pourchassé par un autre chasseur de primes nommé Gog . La confrontation s'avère explosive et, malheureusement pour notre héros, Gog va l'envoyer à un endroit dont nul n'est jamais revenu.... Jusqu'à présent.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Lobo, le mercenaire dérangé de l'univers DC Comics est désormais une figure mondialement connue des fans de comics et pourtant, quand Alan Grant et Simon Bisley lancent à la suite l'une de l'autre les deux séries regroupées aujourd'hui dans ce recueil édité par Urban Comics, il n'est qu'un personnage secondaire d'une série de deuxième plan (L.E.G.I.O.N.). Alan Grant va complètement redéfinir le personnage et ses origines tandis que le sieur Bisley va lui donner cet aspect de motard de l'espace fan de Kiss que tout le monde lui connait. Si la première mini-série présentée ici introduit efficacement le personnage (ainsi que sa surprenante affection pour les dauphins de l'espace), c'est bien la mini-série Le Retour de Lobo qui va consacrer la vision ultra-violente du duo en envoyant notre chasseur de prime ad patres tout d'abord en enfer puis au paradis où il sèmera une zone telle que les deux plans le rendront immortel afin de ne plus jamais avoir affaire à lui ! Connues des fans de la première heure, ces deux séries sont un plongeon dans le début des années 90, là où des personnages comme Lobo étaient (presque) la norme. L'édition d'Urban Comics est d'autant plus recommandable que l'éditeur nous fait l'agréable surprise de joindre les apartés et autres mini-jeux complètement stupides qui parsemaient l'édition originale. Le script d'Alan Grant fait la part belle à la folie du personnage et, chose remarquable, la traduction pourtant difficile du jargon de Lobo se fait sans (trop de) heurts. Simon Bisley se lâche complètement dans ce comics qui prend alors l'allure des trips de SF purement britanniques tels qu'on pouvait alors les trouver dans les pages du magazine 2000A.D. où les deux compères ont fait leurs armes. Un excellent comics qui réjouira les fans du Mec Plus Ultra.

voir la fiche officielle ISBN 9782365775540