parution 26 février 2016  éditeur Urban Comics  collection Urban Indies
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Aventure - Action Independant

Low T1

L'ivresse de l'espoir

Dans un futur où l'Humanité a trouvé refuge au fin fond des océans, une scientifique nommée Stel Caine croît encore possible de sauver notre espèce, mais à quel prix ? Premier opus très prometteur d'une nouvelle série de SF... aquatique !


 Low T1 : L'ivresse de l'espoir (0), comics chez Urban Comics de Remender, Tocchini, Gusmao
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2016

L'histoire :

Dans le futur, le Soleil vit ses dernières heures et a ravagé la Terre de ses rayons destructeurs. L'Humanité s'est réfugiée sous les eaux. Stel Caine est une scientifique qui croît fermement que le salut de l'espèce humaine pourrait dépendre des sondes envoyées dans tout l'univers pour découvrir une planète hospitalière. Son mari, Johl,lui propose d'emmener en dehors de la cité sous-marine leurs deux filles, Della et Tajo, afin qu'elles se rendent compte de l'immensité de ce qui les entourent et des dangers qui vont avec. Ils empruntent un submersible et sortent de la cité protégée. Alors que les deux fillettes s'enthousiasment pour les décors tous plus sublimes les uns que les autres, leurs parents les avertissent que la horde Scorbut, des marginaux recourant le plus souvent à la violence. Alors que l'expédition familiale se poursuit, un mammouth, une sorte de pieuvre géante, plonge non loin d'eux. Johl décide de la suivre un peu plus dans les profondeurs. Une erreur qui va leur coûter très chère...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ces derniers mois, rien ne semble arrêter le scénariste Rick Remender. Alors que les lecteurs français viennent à peine de se remettre des claques que sont Black Science et Deadly Class, l'auteur nous sert un nouveau récit de science-fiction ambitieux et atypique avec Low. L'univers qu'il nous soumet envoie l'Humanité vivre dans les mers et océans alors que le Soleil vit ses dernières heures et lâche des rayons destructeurs dans tout le système. Nous suivons une héroïne principale, Stel Caine, qui chercher une solution pour sauver l'Humanité, tout en protégeant sa famille. Durant les premières pages, Rick Remender nous invite à appréhender son monde aquatique et les dangers qui y résident, que ce soit une faune effrayante ou des marginaux violents. Comme souvent avec l'auteur, il y a énormément d'éléments présents dans le décorum permettant d'imposer une réelle cohérence à l'ensemble. Même si le récit est moins nerveux que Black Science, les rebondissements s'enchaînent à une cadence assez impressionnante. Les épreuves s'accumulent très vite pour Stel Caine et, pour une fois chez Rick Remender, son caractère éminemment optimiste la rend vite attachante. Sur Low, le scénariste refait équipe avec Greg Tocchini, un artiste brésilien avec qui il avait réalisé l'excellent The Last Days Of American Crime. Celui-ci nous prouve qu'il n'a rien perdu de son style avec un trait fin, lâché et parfois un peu difficile à saisir. Parfois impressionnantes, certaines de ses planches manquent parfois d'un peu de régularité pour convaincre sur la totalité de l'album. La colorisation est faire de teintes souvent chaudes. Low n'est peut être pas aussi immédiat que Black Science mais dispose d'un univers recherché et de qualités narratives évidentes. De quoi nous donner envie de nous y replonger au plus vite.

voir la fiche officielle ISBN 9782365778398