parution 19 septembre 2014  éditeur Urban Comics  collection Vertigo Essentiels
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Northlanders T2

Le livre islandais (intégrale)

La saga nordique de Brian Wood se poursuit avec ce tome consacré aux terres islandaises. Un mélange de violence et de mélancolie toujours parcouru d'un souffle épique pourtant un peu plus ténu que dans le premier tome.


 Northlanders T2 : Le livre islandais (0), comics chez Urban Comics de Wood, Becky Cloonan, Azaceta, Shalvey, Staples, Zezelj, Gianfelice, McCaig, Carnevale
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Urban Comics édition 2014

L'histoire :

Ce deuxième tome de Northlanders se compose de quatre récits :
- Sur Aucune Carte : en 760, Dag et son équipage sont perdus en pleine mer. L'équipage est prêt, à tout moment, à passer le capitaine par-dessus bord mais celui-ci les convainc de poursuivre, dans l'espoir d'accoster. Mais la terre ferme sera-t-elle vraiment le salut, pour Dag ?
- Sven L'immortel : La suite de Sven le revenant, un récit commencé dans le premier tome. Sven et Enna vivent désormais sur les iles Féroé, avec leurs enfants. Hélas, la légende de Sven le Revenant attire les guerriers en quête de gloire et les deux parents doivent maintenant protéger leur famille...
- La Jeune Fille dans la Glace : Jon est un vieil homme vivant de sa pêche. Son malheur provient du fait qu'il réside sur une terre déchirée par les conflits locaux. Un jour, Jon découvre le corps d'une jeune fille, parfaitement conservé dans la glace. Que va-t-il faire ?
- La Trilogie Islandaise : de 871 à 1260, l'histoire de la lutte pour le pouvoir entre les Belgarsson et les Hauksson, vue à travers les yeux de ces derniers.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L'histoire des vikings continue dans ce deuxième tome qui nous emmène cette fois en Islande. Le choix d'Urban de rassembler les différents récits de la série Northlanders par régions s'avère toujours gagnant et c'est avec intérêt que l'on dévore ces histoires mais aussi les préfaces et éclairages historiques apportés par Patrick Weber. Si le premier récit, Sur Aucune Carte, est presque anecdotique par rapport aux trois autres, bien plus longs, il constitue quand même une mise en bouche savoureuse mettant en scène la découverte de l'Islande par le premier marin du nord. Il ne sera pas sans rappeler à certains Le Guerrier Silencieux de Nicolas Winding Refn de par son ambiance lugubre et son humour plus que noir, notamment dans sa conclusion. Sven l'Immortel nous permet de revenir sur le personnage de Sven des Orcades, découvert dans le premier tome et, depuis, devenu un vieil homme. La roublardise et la férocité du personnage sont toujours d'aussi bonnes raisons de lire cette histoire, mais de nouvelles facettes, plus tendres et orientant l'attention de Sven vers ses proches permettent à ce retour d'apporter quelque chose de neuf. La Jeune Fille dans la Glace, en revanche, est sans doute le récit le plus sombre et mélancolique - pour ne pas dire déprimant - de tout le livre. Tragique du début à la fin, son atmosphère parfaitement dans la ligne de ce tome a la faiblesse d'être d'une part un peut trop linéaire et aussi de sortir de la thématique simple mais efficace de nos histoires de viking, à savoir ce mélange d'exploration et de combats sanglants. L'histoire du vieillard Jon, bien que réussie, risque de décevoir certains tandis que d'autres en profiteront pour reprendre leur souffle. Le dernier récit, la pièce de résistance de l'ouvrage, raconte le destin de deux clans et particulièrement de celui des Hauksson. Depuis l'installation en Islande jusqu'aux conséquences de la christianisation, cette histoire suit les aventures de Ulf Hauksson, fils d'un des premiers colons vikings, puis de ses descendants et notamment de Brida Hauksson, son arrière petite-fille. Cette aventure est réellement entraînante et, qu'il s'agisse du rustre Ulf ou bien de la dangereuse Brida, les personnages sont intéressants, tout autant que la découverte des enjeux culturels et stratégiques de la Christianisation, focus de la deuxième partie de cette saga. Graphiquement, on est au même niveau de qualité que dans le premier tome c'est à dire superbe. Les dessinateurs se suivent et n'ont pour seul point commun que la qualité de leur travail. Allez, on donnera la couronne, pour ce tome, à Davide Gianfelice dont les traits anguleux sont rehaussés par un superbe travail de couleurs de Doug McCaig, le tout permettant à Sven l'Immortel de se distinguer, même si les autres récits ne déméritent pas. Un tome indispensable si vous avez décidé de vous lancer dès le précédent dans l'aventure Northlanders, mais peut-être pas celui par lequel commencer, tant ces aventures islandaises, nettement plus sombres et bavardes, risquent de ne pas faire l'unanimité.

voir la fiche officielle ISBN 9782365772594