parution 06 février 2015  éditeur Urban Comics  collection Urban Indies
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Independant

The Sixth Gun T3

Enchaîné

Après leurs déboires à la Nouvelle-Orléans, nos héros cheminent vers un sanctuaire pour se débarrasser de la dépouille de Hume. Un tome imparfait mais réussi !


The Sixth Gun T3 : Enchaîné (0), comics chez Urban Comics de Bunn, Hurtt, Crabtree
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Après avoir vaincu Loa Marinette et ses serviteurs, Drake et Becky ainsi que le frère Roberto et les hommes de ce dernier se trouvent dans un train en partance de la Nouvelle-Orléans. Les frères de l’Épée d'Abraham escortent en effet nos amis et les emmènent vers un lieu sûr où ils pourront enfin enfermer définitivement le général Hume. L'épouse du général, toujours vivante grâce à son revolver maudit, est bien décidée à récupérer les revolvers en la possession de Drake ainsi que le corps de son mari. Dans ce but, elle engage Eli Barlow. Ce dernier s'avère être un nécromancien puissant et, plutôt que de prendre lui-même des risques, il débauche nombre de pistoleros décédés qu'il envoie à la poursuite de Drake et de Becky. À bord du train, le ton monte entre Drake et le frère Roberto quand le frère met en doute la motivation de Drake à se débarrasser des pistolets maudits. La dispute tourne court quand le train se fait attaquer par les sbires de Barlow. Le combat qui s'en suit est d'autant plus âpre qu'un invité inattendu débarque : une gigantesque momie répondant au nom d'Asher Cobb....

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le western surnaturel de Cullen Bunn (Avengers, Magneto) et de Brian Hurtt (Queen and Country) revient pour un troisième tome un peu plus enlevé et encore un peu plus sinistre que le précédent. Si le volet précédent nous avait un peu laissé sur notre faim au niveau de l'action, celui-ci remet immédiatement les pendules à l'heure avec une attaque de train où les coups de feu déchaînent les flammes des enfers. Le personnage d'Asher Cobb est une belle trouvaille et permet au scénariste Cullen Bunn d'avoir sa propre momie, romantique et maudite. Bien qu'absent pendant la première moitié du tome, Gord Cantrell nous donne aussi de ses nouvelles alors qu'il retourne sur les lieux de la plantation de laquelle il s'est enfui, laissant sa famille et son passé derrière lui. Action, angoisse et personnages sombres, tout est-il parfait ? Malheureusement non et il est dommage que Bunn persiste à monter une équipe faite de personnages forts pour les éparpiller géographiquement. Lorsque nos héros étaient regroupés dans la bataille concluant le premier tome, le plaisir était intégral mais là, comme dans l'opus précédent, on passe de l'un à l'autre sans que l'intrigue principale ne donne l'impression d'avancer. Si les retours en arrière sur les passés de chacun sont intéressants, ils se font au détriment de l'intrigue et le résultat est que si l'on commence à bien connaître les héros, il est souvent nécessaire de se reporter au rappel des événements ultérieurs présent en début d'ouvrage pour s'y retrouver. Quand aux aventures de Cobb, le dénouement est si prévisible que l'on frôle le cliché. Pour ce qui est du dessin, Brian Hurtt est toujours impeccable et s'amuse, on le sent, comme un petit fou à illustrer la fameuse attaque du train à grands coups de doubles pages. Un peu mieux que le précédent , encore en dessous du premier, ce troisième album ne décevra pas les amateurs même si l'histoire peine encore à avancer.

voir la fiche officielle ISBN 9782365776196