Spawn T10
© Delcourt 2012

série Spawn

tome 10

 

 Sam & Twitch T1
© Delcourt 2011

série Sam & Twitch

tome 1

 

Angel Medina

interviewé par le 26 septembre 2012

lieu Le cyber espace

publié le 24 octobre 2012

Angel Medina a débuté dans les années 80, mais il a du attendre la décennie suivante pour s'imposer dans le monde des comics. Avec ses participations à Hulk et Spider-Man, il a développé un style atypique et élégant, qu'il a sublimé au travers de ses runs sur Sam & Twitch, puis Spawn. Désormais plus discret, Angel Medina réapparaît ici et là, le temps d'une couverture. Alors qu'il prépare en secret de nouveaux projets, nous avons profité de sa grande gentillesse pour l'abreuver de questions...


Bonjour Angel Medina, peux-tu nous raconter comment tu as commencé dans la bande dessinée ?
Angel Medina : Salut ! Je dessine depuis que je suis tout petit, je devais avoir 4 ans. Je recopiais alors des dessins animés sur les super héros. Et lorsque ma mère s’est mise à acheter des comics pour mon frère aîné, j'ai immédiatement montré beaucoup d'intérêt pour ceux-ci. Même si je ne savais pas encore lire. Je me rappelle être énormément frustré de ne comprendre les histoires qu'au travers des images. J'ai donc débuté en créant moi-même des comics que je comprenais ! Ce fut mes débuts. Ma carrière professionnelle a débuté il y a une vingtaine d'années maintenant. J'ai réuni mes travaux dans un portfolio que j'ai ensuite emmené à des éditeurs lors de conventions.

Quelles sont tes références ?
AM : J'ai 5 influences majeures : George Perez, John Byrne, Sal Buscema, Michael Golden et la plus grande de tous : Bernie Wrightson.

Pas de scénaristes ?
AM : Si bien sûr : Alan Moore est tout simplement mon préféré.

Tu as débuté ta carrière dans les années 80 sur Berserker et Megaton. Quel regard portes-tu aujourd'hui sur tes premiers travaux ?
AM : Je ne suis pas vraiment ravi de les revoir. J'étais jeune, inexpérimenté. J'allais encore à la faculté à cette époque et j'étais plutôt concentré sur ma vie sociale que sur mes illustrations. Ce fut néanmoins une expérience amusante, en y repensant.

© Angel MedinaA la fin des années 80, tu as travaillé pour Marvel sur Hulk et Spider-Man. Pourquoi as-tu choisi Marvel à l'époque et pas DC Comics ?
AM : Depuis mon enfance, j'ai toujours lu du Marvel et du DC, mais j'avoue avoir toujours eu une préférence pour Marvel. C'était même un rêve pour moi.

Tu as ensuite quitté Marvel pour le projet Kiss : Psycho Circus...
AM : Todd McFarlane a commencé en même temps que moi dans le business des comics et j'ai eu les mêmes problèmes que lui avec mon éditeur. Donc, quand j'ai décidé de m'en aller, je l'ai appelé ! J'ai donc commencé à travailler pour sa nouvelle société. A cette période, je suivais aussi du regard ce que faisait Brian Michael Bendis. Quand Todd m'a dit qu'il voulait lui confier une série sur les personnages de Sam & Twitch, j'étais certain que cela irait bien avec mon style.

© Angel Medina

Pourquoi as-tu accepté de faire Kiss : Psycho Circus ? Étais-tu fan du groupe ?
AM : Un énorme fan ! Dès mon plus jeune âge au lycée ! C'est même le premier groupe que je suis voir en concert.

Connais-tu la réaction des fans du groupe sur Kiss : Psycho Circus ?
AM : Oui. Elles étaient très positives. Un an avant la sortie de Psycho Circus, Marvel avait publié un comics sur Kiss avec des dessins absolument horribles. Les fans furent ravis de voir que j'avais apporté beaucoup de soin à mes dessins.

© Angel MedinaEnsuite, tu as travaillé avec Brian Michael Bendis sur Sam & Twitch. Sur ce titre, tu as montré des choses assez incroyables. Avais-tu toute la liberté que tu voulais au niveau du visuel ?
AM : Oh oui. Todd m'a toujours dit de conserver mon style et de faire ce que je voulais. C'est aussi une des explications qui a fait que j'ai quitté Marvel.

Todd McFarlane t'a ensuite chargé de prendre la suite de Greg Capullo sur Spawn. Une tâche difficile ?
AM : J'ai rencontré Todd il y a si longtemps, qu'il me connait parfaitement. On se voyait si souvent lors des conventions, que travailler ensemble paraissait totalement normal. Pour moi, succéder à Greg n'a pas été compliqué. Nous avons énormément d'influences en commun et Todd était certain que je pouvais tenir la baraque sur Spawn. J'étais vraiment excité de travailler sur un tel projet.

Pourquoi as-tu arrêté de dessiner Spawn ?
AM : J'avais énormément envie de travailler sur Spider-Man et Marvel m'avait proposé une belle offre. Lorsque j'en ai parlé à Todd, il m’a dit de foncer !

As-tu continué à lire la série ensuite ?
AM : J'ai lu quelques numéros, mais j'étais tellement pris dans mon travail que le temps m'a manqué pour lire la suite.

As-tu eu l’occasion de voir ce que faisait Szymon Kudranski, le dessinateur actuel de la série ?
AM : Non, mais j'en ai entendu énormément de bien.

Comme tu le disais, tu as donc fait ton retour chez Marvel sur Spider-Man. Pourquoi lui et pas un autre super héros ?
AM : Pour moi, dessiner Spider-Man c'est du rêve ! Donc aucun autre.

© Angel Medina

Ces dernières années, on t'a aussi souvent vu à l’œuvre sur des couvertures...
AM : Si le sujet m'intéresse, j'accepte. Je n'aime pas dessiner des couvertures à la chaîne. Certains y arrivent, pas moi. Et puis, j'aime tellement faire de choses différentes, des monstres ou des super héros...

Quelle est ton actualité ?
AM : J'ai choisi de ne plus faire que mes propres projets, beaucoup de créations de personnages. Je ne mets pas forcément mon nom dessus. Il y a aussi mon propre comic-book. Cela fait plusieurs années que je travaille dessus et j'espère le sortir prochainement.

Connais-tu des bandes dessinées françaises ?
AM : Pas du tout. Comme je te le disais, je n'ai pas beaucoup de temps pour lire. Par contre, lorsque je suis venu en France lors du festival d'Angoulême, j'ai croisé beaucoup d'artistes français. Leurs travaux étaient vraiment inspirés et riche en détails. J'ai trouvé ça vraiment excellent et en allant dans une boutique, j'en ai pris plein les yeux.

© Angel MedinaÇa te plairait de travailler sur le marché européen ?
AM : Je ne pense pas qu'un seul auteur américain refuse pareille proposition !

Si je t'offrais la possibilité d'illustrer un super héros inédit pour toi, tu prendrais lequel ?
AM : Le Silver Surfer (Surfeur d'argent).

As-tu eu quelques coups de cœur en BD récemment ?
AM : Pas vraiment, les journées sont trop courtes !

Si tu avais le pouvoir de visiter le crâne d'un auteur pour en comprendre le génie. Qui choisirais-tu ?
AM : Frank Frazetta. Pour moi, il est et restera le « Michelangelo » de l'illustration fantasy.

Et si je t'offrais un super pouvoir, tu prendrais lequel ?
AM : Aller très vite. Comme ça, dès qu'une idée me passe par la tête, je l'ai déjà dessiné. Cela me permettrait de tenir les délais !

Si tu n'avais pas fait de comics, qu'aurais-tu fait ?
AM : Je pourrais répondre en disant que je suis fait pour les comics et que je ne peux rien faire d'autre, mais ce ne serait pas amusant. Je dirais que si je devais refaire ma vie autrement, j'étudierais la physique. J'essaierai de faire des découvertes tout autour du monde, ce qui rendrait un peu plus créatif certains auteurs de fantasy !

As-tu un petit message à faire passer à tes fans français ?
AM : Oui. « Je vous remercie pour le soutien et je serai toujours reconnaissant pour cela. » (NDR : en français !)

Merci beaucoup Angel !
AM : Merci à vous de garder un œil sur moi !

© Angel Medina


Angel Medina

© planetebd.com 2014

L' aliéniste, la preview

Inscrivez votre email, et 1 fois par mois, on vous fait coucou.

  J'accepte de recevoir les offres des partenaires de Planetebd