interview Bande dessinée

Hubert

PAR

1 février 2014
©Soleil édition 2014

Hubert a un profil d'auteur de BD atypique : souvent coloriste, parfois scénariste, mais jamais dessinateur ! Son nom a commencé au générique de la couleur sur nombre albums... Puis côté récits, il s'est fait connaître avec Miss pas touche ou Le legs de l'alchimiste, bien ancré dans un registre « de genre », plutôt orienté « nouvelle BD ». Dernièrement, il s'est pourtant intéressé à une problématique de société, le poids du regard des « Gens normaux » sur l'homosexualité et les transgenres, à travers un album collectif qui a défrayé la chronique médiatique, à une époque troublée par le mariage pour tous. Alors que parait son conte gothique Petit, le fils de l'ogre (avec Bertrand Gatignol au dessin), découvrez un auteur pointu, subtil et très disponible.

Réalisée en lien avec les albums Petit, le fils de l'ogre, Le temple du passé T1, Les Gens normaux
Lieu de l'interview : Festival Angoulême