parution 17 janvier 2018  éditeur Asuka  collection Boy's Love
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Erotique Yaoï

Junjo romantica T21

Misaki peine à avancer sur son devoir, et Usagi décide de l’aider à sa manière. Un volet fait de platitudes.


 Junjo romantica T21, manga chez Asuka de Nakamura
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Asuka édition 2018

L'histoire :

Misaki doit bientôt rendre la première partie de son devoir mais il est loin de l’avoir terminée. Le jeune homme a de grosses difficultés pour se concentrer et manque aussi totalement d’inspiration. Usagi craint d’être responsable de la situation, mais Misaki insiste sur le fait qu’il a seulement besoin d’un environnement tranquille. Pour le réconforter, Usagi ouvre alors une bouteille de vin. Même s’il pense que ce n’est pas le moment de boire, Misaki accepte un verre, puis deux, etc. et finit par s’endormir. A son réveil, il n’est plus dans l’appartement mais dans une grande demeure...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Misaki n’avance pas dans ses études, et Usagi refuse de travailler pour l’entreprise familiale. Rien de nouveau ? Eh bien non ! On reste sur les mêmes sujets sans les développer. Pire : ils sont survolés car les personnages eux-mêmes reconnaissent en avoir suffisamment débattu ! Il y a bien un petit flashback sur l’enfance d’Usagi mais, là encore, on n’apprend pas grand-chose. Quant aux autres couples, ceux-ci nagent dans le bonheur le plus mielleux qui soit et ne s’adonnent même pas à une scène coquine pour pimenter les choses. On n’a pas besoin de préciser que c’est l’ennui qui domine, ce 21e volet pouvant être passé tant il n’amène rien. On vous aura prévenus !

voir la fiche officielle ISBN 9782820328496