parution 13 avril 2011  éditeur Asuka  collection Boy's Love
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Erotique Yaoï

Open 24h a day

Entre un lycéen amateur de sucettes et un homme qui a une relation difficile avec son amant, les employés d’une supérette de quartier font chavirer les cœurs. Un titre distrayant à défaut d’être recherché.


Open 24h a day, manga chez Asuka de Tennohji
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Asuka édition 2011

L'histoire :

  • Depuis quelques temps, Nakamashi a un client assez étonnant : un lycéen qui ne vient que pour acheter une dizaine de sucettes. En parlant de lui avec ses collègues, Nakamashi réalise que le lycéen ne vient que les jours où il travaille et qu’il a donc probablement le béguin pour lui. Même s’il n’est pas intéressé, Nakamashi aime bien plaire et va donner des faux espoirs au lycéen. Enfin peut-être pas si faux que cela finalement...
  • Un soir dans la supérette, un homme se dispute au téléphone avec sa petite amie et achète quelques bières. Yoshino, qui est de service, sait que son client va se saouler et il ne comprend pas qu’on se mette dans des états pareils pour quelqu’un d’autre. A la fin de son travail, Yoshino retrouve le client affalé sur le trottoir, écrasé par la fatigue et l’alcool. Yoshino s’apprête à appeler la police quand, dans son sommeil, le client prononce le nom d’un autre homme. Sans trop savoir pourquoi, Yoshino change d’avis et emmène alors l’homme chez lui...

    Ce qu'on en pense sur la planète BD :

    En se basant sur le titre et le synopsis de ce one-shot, on pourrait aisément faire un jeu de mot avec le fait qu’il n’y ait pas que le convini qui soit tout le temps ouvert : il y a évidemment aussi le cœur de ces messieurs, visiblement ouvert à de nouvelles expériences (vous pensiez à autre chose ?). En effet, d’un côté on suit Nakamashi qui fait battre le cœur d’un lycéen qui vient toujours lui acheter une dizaine de sucettes et, de l’autre, Yoshino qui se prend d’affection pour un de ses clients qui se saoule pour oublier une dispute amoureuse. Dans les deux cas, les employés de la supérette (Nakamashi et Yoshino) ne sont pas spécialement attirés par les hommes mais c’est pourtant de manière tout à fait naturelle qu’ils vont développer des sentiments et du désir pour leur beau client respectif. De ce fait, le ton reste léger et tendre, un peu trop même, mais cela offre un au final un récit frais et distrayant. Les graphismes ne sont pas en reste et, en plus de personnages tous séduisants, on note une mise en page soignée, un tramage varié et de nombreux décors. Les scènes de sexe sont quant à elles un peu brèves mais n’en sont pas moins très expressives et érotiques. Un one-shot des plus sympathique donc.

    voir la fiche officielle ISBN 9782820300690