parution 12 octobre 2012  éditeur Bamboo  collection Doki doki
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Anticipation Shôjo

Iris zero T4

Koyuki trouve les mots pour faire sortir Tôru de chez lui. Le lendemain, ce dernier décide alors de passer à l’action pour arrêter le chasseur d’iris. Une affaire sentimentale prenante et émouvante.


 Iris zero T4, manga chez Bamboo de Piroshiki, Tanaka
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2012

L'histoire :

Malgré la pluie, Koyuki se tient devant la maison de Tôru qui reste cloîtré dans sa chambre. La demoiselle lui raconte qu’elle a cherché à comprendre pourquoi il s’est isolé comme cela mais aucune explication ne la satisfait vraiment : Tôru était déjà victime de brimades bien avant l’affaire du chasseur d’iris et les esprits de ses camarades se sont calmés depuis un moment. Cependant, personne n’a pu récupérer son iris et Koyuki est persuadée que Tôru ne peut se satisfaire d’une telle conclusion. Puis, la demoiselle se met à crier et pleurer de désespoir. Tôru finit alors par sortir avec un parapluie et la jeune fille se jette dans ses bras. Le lendemain, Tôru retourne au lycée et constate que les élèves n’osent plus se regarder dans les yeux. Cela arrange le garçon car il va ainsi pouvoir agir sans être remarqué...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’affaire du chasseur d’iris occupe tout ce volume et c’est un parfum triste, voire tragique, qui s’en dégage. Commençant sur une Koyuki en pleurs qui supplie Tôru de ne pas rester replié sur lui-même, le récit poursuit ensuite sur un flash-back mettant en scène Harumi et Nanase. Là, on découvre à quel point Nanase a pu être traumatisée dans son enfance à cause de son iris et le dévouement de Harumi prend tout son sens. Les deux portraits décrits sont touchants et on est d’emblée encore plus attaché aux deux jeunes gens. Puis, une fois que l’on a compris qui était le coupable, Tôru et ses amis doivent tout faire pour rendre leur iris à leurs camarades et empêcher Nanase de mourir. Etonnement, il n’y a pas de scène d’action et la plupart des problèmes sont résolus avec des conversations. Néanmoins, le rythme n’est pas plombé pour autant et ce sont les émotions qui en prennent le contrôle. L’ambiance est clairement triste puisque tous les personnages souffrent, mais la narration nous met bien en avant les sentiments qui sont aussi bien décrits que communicatifs. Il y a de plus une touche de suspense tout du long car on craint que la résolution du problème ne soit tragique et cela ajoute du piment au scénario. Ce 4ème volet est donc fort efficace et, même si l’intrigue de la suite n’est pas amorcée, on a hâte de voir ce que les auteurs nous ont réservés.

voir la fiche officielle ISBN 9782818921425