parution 12 mars 2014  éditeur Bamboo  collection Doki doki
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shônen

Sai:taker T3

Le festival est l’occasion pour les élèves de montrer leurs talents et Reili compte bien en profiter pour défaire le bureau des élèves. Un troisième et dernier volet qui ne fait que confirmer le dépit qu’inspire ce titre.


 Sai:taker T3, manga chez Bamboo de Lim, Lee
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2014

L'histoire :

Les préparatifs pour le festival de l’école battent leur plein. Kyoya n’en revient pas en voyant une gigantesque scène en construction : en fait, le bureau des élèves va présenter un spectacle le dernier jour du festival et il faut au moins des planches de cette taille pour cela. Kyoya est encore plus abasourdi quand il réalise qu’une demoiselle utilise carrément un ange pour aider au chantier. Reili compte bien profiter de cette occasion pour mettre à mal le bureau des élèves et souhaite que Kyoya enquête à ce sujet sur les projets de Yuma. Le garçon refuse mais Reili avait déjà prévu cela. Du coup, elle passe au plan B : s’incruster avec ses sbires chez Kyoya et Yuma...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Que les auteurs responsables de cette série aient voulu offrir une avalanche de fan-service, on peut le comprendre. Néanmoins, on aurait aimé avoir une bribe de scénario et/ou de cohérence ajoutée au tout car là, on frôle l’indigestion. Il faut dire que les trois parties de ce volume observent un creux scénaristique affligeant : affrontement de jeunes filles nues pour savoir laquelle a le plus de chances de faire bander Kyoya (qui est toujours dans un corps de fille ; cherchez l’erreur...), Mako accepte une sortie avec Kyoya pour percer le mystère de celui-ci en mangeant un gâteau, et une demoiselle avec une fusée tatouée sur les fesses sème la zizanie au festival. Non seulement rien n’est palpitant, mais en plus les quelques scènes d’action manquent de lisibilité et le fan-service possède une mise en scène dépourvue de subtilité. Du grand n’importe quoi qu’on n’a pas envie de revoir : ça tombe bien, ce troisième volet clôt la série !

voir la fiche officielle ISBN 9782818926611