parution 08 septembre 2010  éditeur Bamboo  collection Doki doki
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Erotique, Humour Seinen

Sun-Ken Rock T9

Démissionnant du gang pour un poste de tour manager d'une société qu'il possède sans le savoir, Ken découvre le monde de la musique, ses bonheurs et ses travers. Un nouvel opus réussi et très hot.


 Sun-Ken Rock T9, manga chez Bamboo de Boichi
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2010

L'histoire :

Alors qu'il fait un footing en portant une tenue très négligée dans un quartier huppé, Ken voit plusieurs types tourner autour d'une jeune fille. La voyant mal à l'aise, il intervient et découvre en fait qu'il s'agit de Sun, une superstar de la chanson, qui est aussi un véritable canon. Son agent, une femme, le remercie d'être intervenu et lui propose alors de travailler pour elle comme manager de star. Ken, qui ne fait jamais dans la demi-mesure, appelle donc Tae-Soo pour lui dire qu'il quitte la bande pour une profession honorable et l'annonce même à Yumin qui est quelque peu jalouse de le savoir présent auprès de Sun. Le pire est que Ken ne sait pas qu'il travaille en fait pour une société que lui-même, par l'intermédiaire de Tae-Soo, est en train d'acheter... En arrivant à l'agence, l'ancien chef de gang apprend alors qu'il n'est pas manager mais tour manager, autrement dit homme à tout faire. C'est ainsi qu'il devient le chauffeur et le coursier de la star et de son staff et doit obéir au moindre de leurs desideratas...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Au fur et à mesure de ses différents volets, Sun-Ken Rock n'en finit plus de s'imposer comme l'une des meilleures séries actuelles et dont le héros pourrait être un parfait cousin d'Onizuka de GTO. En effet, dans ce nouvel opus, les réactions de Ken sont parfois aussi surprenantes et imprévisibles que pour ce dernier. Par un heureux concours de circonstances, le chef de gang croise une jeune femme en détresse qui n'est autre qu'une chanteuse à succès, qui plus est superbement sexy, et qui par l'intermédiaire de son agent va lui proposer un nouveau métier. Ken trouvant ce nouvel emploi enfin acceptable aux yeux de Yumin, il se lance sans attendre mais, ce qu'il ne sait pas, c'est que l'agence qui l'emploie est en train d'être achetée par son propre gang ! Des quiproquos vont une fois encore amener des situations qui risquent d'être irrésistibles par la suite car, dans ce volet, l'auteur a déjà mis les bouchées doubles pour que son héros soit au premier plan. Entre les tâches ingrates, les propositions indécentes dont il est victime et sa volonté inébranlable, Ken passerait presque pour un illuminé ! L'action et l'humour sont donc toujours d'actualité pour cette série qui se distingue cependant avec cet épisode par la forte teneur en scènes coquines et très, mais alors très, très, équivoques. On comprend mieux pourquoi ce neuvième album est notifié interdit aux moins de 15 ans et est vendu sous blister. Chose intéressante à savoir, Boichi connaît déjà bien l'univers de la musique pour avoir collaboré sur un titre ([T.R.Y.], inédit en France) avec une chanteuse coréenne, Kim Hyung-jun, cette dernière lui ayant décri le milieu, ses légendes et sa réalité et étant donc une source d'inspiration pour ce cycle. Les lecteurs avertis en tout cas ne gâcheront pas leur plaisir devant les splendides dessins qui se révèlent fins et soignés. Et puis le dessinateur apporte une telle attention aux courbes des demoiselles... Sun-Ken Rock est une série indispensable, tenez-le vous pour dit.

voir la fiche officielle ISBN 9782818900345