parution 10 mars 2010  éditeur Bamboo  collection Doki doki
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Erotique, Humour Seinen

Sun-Ken Rock T8

Après de courtes vacances, Ken et sa bande poursuivent leurs grandes ambitions en se rendant à Rome pour y rencontrer un des parrains locaux. Une série toujours aussi sympathique...


 Sun-Ken Rock T8, manga chez Bamboo de Boichi
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2010

L'histoire :

L'affaire du casino est enfin résolue et maintenant l'établissement de jeu appartient à Ken et sa bande. Pourtant, malgré des recettes de taille, le japonais n'a pas changé son style de vie : il dort toujours dans un foyer pour étudiants et s'entraîne continuellement. Après quelques jours de repos, toute la bande se retrouve au quartier général sauf Kae-Lyn qui n'arrive que peu après avec sur le dos un énorme sanglier qu'elle ramène du mont Ji-Ri. Une décision est immédiatement prise : un barbecue est organisé sur le toit de l'immeuble et un concours du plus gros mangeur est mis en place. Pour le gagnant, un prix d'exception : passer une journée à revivre le mythe d'Adam et Eve avec Kae-Lyn, qui s'est confectionnée derechef un maillot en feuille de laitue ! Les garçons se lancent donc avec une faim insatiable mais alors que le temps passe, aucun ne se défile et la Pioche use alors de la ruse pour dissuader ses concurrents. Mais Ken et Tae-Soo semblent insensibles à ses paroles...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La bande de Ken a depuis le dernier tome franchi un véritable cap en réussissant à prendre possession du casino et le lecteur pouvait se demander comment réussirait le mangaka pour le surprendre un peu plus encore. Boichi prend son temps dans ce nouveau tome et, si dans la première partie les mafieux coréens passent plus leur temps à se distraire qu’autre chose, dans la seconde ils partent découvrir l'Italie, connue pour être l'un des lieux où les mafias ont une place ancrée dans la société. Sun-Ken Rock pourra rappeler par moments un autre manhwa sorti il y a quelques années : High School (chez SeeBD). Ce tome bénéficie toujours d'un humour débridé : entre situations grotesques et personnages décalés, les zygomatiques sont mis à rude épreuve, à l'instar des yeux qui assistent une fois encore à un tableau exemplaire. Boichi maîtrise vraiment ses crayons et le soin apporté aux protagonistes ou aux décors est remarquable. Mention spéciale à la gente féminine diablement sexy. Pas toujours très subtil, Sun-Ken Rock réussit à divertir et ce tome ne fera une fois encore pas mentir cela.

voir la fiche officielle ISBN 9782350788807