parution 01 février 2008  éditeur Bamboo  collection Doki doki
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action, Esotérique Seinen

Yamikagishi T1

En tant que maître des clefs, Jônosuke utilise ses talents afin de lutter contre les démons. Un premier tome aux dessins sublimes et au scénario maîtrisé.


 Yamikagishi T1, manga chez Bamboo de Nakashima, Akana
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Red Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2008

L'histoire :

Dans la ville d’Edo, de nombreux badauds se regroupent autour d’une jeune femme nommée O-kin car celle-ci permet, à l’aide de ses jambes, de voir l’avenir. Après avoir fait une démonstration auprès d’un enfant, cette dernière attend de nouveaux clients mais les hommes alentours semblent plutôt présents pour reluquer la paire de jambes. C’est alors qu’un homme lui demande son aide pour qu’elle l’emmène au temple des cadenas, afin d’y demander l’aide du meilleur serrurier du pays, un certain Jônosuke. Une fois arrivé à l’endroit désiré et en face de celui pour lequel il était venu, l’homme se présente enfin : il s’appelle Ihei et voudrait libérer sa femme qui est coincée dans son entrepôt. Jônosuke accepte la mission et part sur les lieux, après avoir pris au préalable tout son matériel. Ihei lui raconte alors comment cela a pu se produire. Etant un fabriquant de roue renommé, des cambrioleurs se sont infiltrés chez lui pendant son absence afin de voler le contenu de sa remise. Prise en otage, sa femme accepta de leur ouvrir mais, une fois la porte ouverte, se vit frappée d’un coup de katana. Mais cette dernière réussit pourtant à refermer la porte derrière elle, tout en se vidant de son sang…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Nombreuses sont les séries à nous proposer un héros luttant contre la prolifération de divers démons, yôkaïs et j’en passe, dans le monde des humains. Par contre, Yamikagishi est la première série à nous montrer la lutte d’un serrurier enfermant les êtres malfaisants dans des cadenas. Dit comme cela, on pourrait croire à un synopsis de série B, mais il n’en est rien. Ce premier tome joue dans la symbolique, celle de retenir toutes créatures démoniaques derrière les verrous. Les trois histoires sont parfaitement maîtrisées, la narration prend son temps afin d’instaurer un suspense et des rebondissements étonnants. On dénote également une lecture qui se veut plus adulte du fait de scènes violentes, voire même sexy. Kazuki Nakashima nous fournit un scénario dense et passionnant, de quoi combler ce scénariste plutôt habitué aux animés. Les dessins sont l’œuvre de Shû Akana, que les japonais connaissent pour sa série fleuve (21 tomes) Le négociateur. Ceux-ci impressionnent par la finesse du trait et le soin apporté aux détails dans les décors. Le découpage ainsi que le cadrage sont dynamiques, rendant la lecture vive et passionnée. Avec un scénario plus poussé que de prime abord et de superbes planches, ce premier tome de Yamikagishi vaut vraiment le détour.

voir la fiche officielle ISBN 9782350784809