parution 13 octobre 2014  éditeur Black Box  Public ado / adulte  Thème Historique, Jôsei

La vie de Raffaello SANTI dit Raphaël

Enfant, Raphaël perd sa mère et décide de peindre des tableaux à sa mémoire, ce qui va révéler son don pour la peinture. Amateurs d’histoire et de peinture, ce portrait est fait pour vous.


La vie de Raffaello SANTI dit Raphaël, manga chez Black Box de Satonaka
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Black Box édition 2014

L'histoire :

Le petit Raphaël Di Sante Di Pietro naît le 6 avril 1483, dans la ville d’Urbin avec pour père un peintre reconnu. Le garçon se passionne bien vite pour le même art que son paternel. Il est à peine âgé de 8 ans lorsque sa mère décède et son père ne tarde pas à se remarier et lui donner une petite sœur. Raphaël n’arrive pas à considérer sa belle-mère et sa demi-sœur comme sa famille, il se sent abattu et de plus en plus seul. En outre, les femmes des tableaux de son père ressemblent de plus en plus à sa belle-mère. Le garçon se sent alors investi d’une mission, celle de peindre de portraits de sa mère. Seulement, sa belle-mère se sent rejetée et son père n’ose pas lui faire de reproches sur son comportement. C’est cependant ce qui va véritablement dévoiler son don...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Connu pour ses peintures bibliques et son travail dans des bâtiments prestigieux comme la basilique Saint-Pierre, Raphaël a eu une vie assez intéressante et a côtoyé des génies tels que Michel-Ange ou Léonard de Vinci. Si ses œuvres sont connues dans le monde entier, on ne peut pas en dire autant de sa vie : seuls les amateurs de peinture ou de l’artiste sont à vraiment à même d’en parler. Grâce à ce manga, Machiko Satonaka nous propose de retracer son histoire, de son enfance douloureuse marquée par la mort de ses parents, jusqu’à sa mort, en passant par son apprentissage, ses fiançailles, sa vie en concubinage et ses travaux pour le Pape et d’autres personnes influentes d’Italie. On découvre un homme blessé dans son enfance, profondément gentil et naïf, ne sachant pas dire non et toujours avide d’enrichir ses connaissances sur l’art. Les sentiments prêtés à l’homme sont peut-être un peu exagérés mais cela ne choque pas et les évènements sont bien dépeints. Du côté des graphismes, en plus d’une mise en page fournies et de nombreuses photos des chefs-d’œuvre, on peut voir évoluer des personnages expressifs, charismatiques et séduisants. Les pages sont fournies, le tramage varié (mais pas toujours au rendu agréable), et les décors ne manquent pas de détails. Un vrai travail d’artiste !

voir la fiche officielle ISBN 9791092297270