Blessures Nocturnes T10, manga chez Casterman de Mizutani, Tsuchida ©Casterman édition 2012

Blessures Nocturnes T10

Alors que Jun semble être une lycéenne ordinaire, la demoiselle est en fait une droguée et se prostitue : Mizutani pourra-t-il la sauver ? Un dernier volet tout aussi émouvant que les autres.

L'histoire : En classe, Jun est en train de parler avec une camarade quand son ami d’enfance, le beau Shino’oha, vient la chercher et demande à lui parler en privé. Tous leurs camarades pensent alors que le garçon va se déclarer mais ce n’est pas cela du tout : en fait, il a été mandaté par Takeda, du club de foot, car c’est lui qui veut avouer ses sentiments à Jun. Celle-ci ne le laisse même pas faire sa demande et s’en va sans piper mot ni retourner en classe. Un peu plus tard, Shino’oha retrouve la demoiselle dans un parc et cherche à comprendre son comportement. Seulement, Jun ne veut pas parler de ses problèmes et rentre chez elle. Seule dans sa chambre, Jun essaye de se piquer mais elle a du mal à cause des tremblements dus au manque de drogue et à ses veines qui sont très fines. Une fois fait, elle oublie la douleur, le chagrin et le fait qu’elle va de nouveau devoir se prostituer pour avoir de quoi se payer la prochaine dose...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Tout ce volume est consacré à une jeune fille prénommée Jun : ne supportant plus ses problèmes familiaux, la lycéenne va devenir une victime de la drogue et sombrer dans la prostitution pour se payer ses doses. Si ce que vit la lycéenne est tragique et fait froid dans le dos par son réalisme cru et poignant, Mizutani va lui aussi devoir se sacrifier et la prise de conscience de sa propre impuissance va lui faire faire des choix très difficiles à contrecœur. Ainsi, on voit cette fois que le guetteur peut également avoir des relations où il est tour à tour protecteur et victime : l’homme se montre très vulnérable mais également capable de trahison, et ce sont ces deux aspects très liés qui font la richesse de cet opus. A noter que Mizutani a publié un livre de sa correspondance avec Jun (citée en tant que co-auteur) et qu’un entretien avec ces deux derniers sur l’histoire de la demoiselle est présent en fin de volume pour nous permettre de voir les adaptations faites pour le manga. En tout cas, on est une fois de plus très ému par la lecture, et on regrette que la série soit déjà terminée.

  • scénar dessin


25 juillet 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 7.45-5% = 7.08

sur


 Blessures Nocturnes T10, manga chez Casterman de Mizutani, Tsuchida ©Casterman édition 2012

11 avril 2012

Casterman

Sakka

voir la fiche officielle

9782203038349

ado / adulte

Chronique sociale

Seinen

scénariste
 

dessinateur
 

Blessures Nocturnes série terminée en France
10 albums parus
série terminée au Japon
Titre en VO : Yomawari Sensei
10 albums parus Nos chroniques dans cette série :