parution 08 mars 2017  éditeur Casterman  collection Sakka
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Aventure - Action, Fantastique - Etrange Seinen

Deathco T4

Deathko traque le savant fou Shikata qui cherche à finaliser un fluide capable d'être vaporisé et de tuer des peuples entiers. Un quatrième opus de bonne tenue et qui dévoile le passé de Madame...


 Deathco T4, manga chez Casterman de Kaneko
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2017

L'histoire :

Nobuo Shikata est un savant surnommé le Fossoyeur. Celui-ci fait des recherches sur un fluide aux capacités mortelles avancées. Il travaille dans une usine construite par le richissime Kabayama, un sinistre individu qui ne rêve que d'avoir son propre pays et de ravager le reste du monde avec cette création. Engagé pour éliminer Shikata, Deathko parvient à s'infiltrer sans aucune difficulté à l'intérieur de l'immeuble de Kabayama. Elle l'observe en train de jouer à un simulateur de golf avant de se servir d'une de ses inventions pour lui attraper une de ses mains et la maintenir au plafond avec une corde si tranchante qu'elle pourrait même couper l'os. Alors qu'elle quitte le bâtiment, Deathko remarque dans le ciel la présence d'un hélicoptère, engin qu'elle a déjà vu à plusieurs reprises. Ce dernier est venu récupérer Shikata et le fluide...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le mangaka Atsushi Kaneko a une biographie pour le moins exceptionnelle avec des titres aussi étonnants que mémorables. Avec Deathco, il livre un récit encore plus barré et violent que Bambi. Ce quatrième tome poursuit la construction de cet univers étrange avec la résolution du récit concernant le fluide pouvant faire des ravages. On y voit une Deathko toujours aussi bondissante et prompte à faire couler l'hémoglobine de façon aussi chorégraphiée que sadique. Si nous sommes en terrain connu, on regrette un peu le manque d'originalité sur ces épisodes. On en retrouvera dès les suivants puisque l'auteur met en avant le personnage de Madame à travers un long flashback où on la voit à l'œuvre. Aux antipodes de la vision qui nous était donnée jusqu'ici, nous voyons une assassine virevoltante et qui n'a pas à rougir comparativement avec la jeune femme qui lui a succédé. Visuellement, les dessins frôlent souvent l'excellence, même si on notera quelques cases moins précises ou moins lisibles. Encore un bon tome.

voir la fiche officielle ISBN 9782203101821