parution 18 janvier 2017  éditeur Casterman  collection Sakka
 Public ado / adulte  Thème Historique, Seinen

Pline T1

Dans l’Empire romain du 1er siècle après JC, Pline et son scribe devisent sur tous les sujets que la nature leur offre et le notent. Une adaptation de la vie de Pline à travers la rédaction de son ouvrage encyclopédique « L’histoire naturelle ».


 Pline T1, manga chez Casterman de Yamazaki, Tori
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2017

L'histoire :

Italie, premier siècle après JC. Tandis que le mont Vésuve entre en éruption et que les habitants fuient la ville bombardée de cailloux, un seul homme ne semble pas pressé de partir : Pline, de son vrai nom Gaius Plinius, amiral de l’Empire romain. Ses serviteurs empilent en vitesse les rouleaux de sa bibliothèque dans des caisses à destination du navire qui les attend au port, prêt à prendre le large, mais Pline devise sur l’éruption en regardant le volcan vomir ses flammes. Près de lui, son scribe Euclès note absolument tout ce qu’il dit. Alors que Pline décide de prendre le temps d’un bain et d’un repas avant de partir, Euclès se rappelle de sa rencontre avec son maître de longues années auparavant, juste après une autre éruption, celle de l’Etna. Le village d’Euclès avait alors été ravagé, et c’est en fouillant dans les décombres pour retrouver quelques affaires que le jeune homme d’alors vit un dignitaire romain s’approcher de lui pour lui parler. Ce dernier se présenta comme le substitut au gouverneur de Sicile, venu pour constater et consigner la situation. Malheureusement pour lui, son matériel se faisait attendre, et voyant qu’Euclès disposait de tablettes d’écriture, il lui demanda alors d’accepter de le suivre et de noter ses paroles. Fasciné par le savoir ainsi que par la soif de savoir de Pline, Euclès, qui n’avait plus rien pour le retenir, entra à son service. Peu de temps après, l’Empereur Néron qu’on disait de plus en plus enclin à des humeurs inquiétantes intima l’ordre à Pline de revenir auprès de lui toutes affaires cessantes...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après Thermae Romae, revoilà Mari Yamazaki dans ce registre qu’elle affectionne particulièrement : les récits prenant place dans la Rome antique. Cette fois, la mangaka ne donne pas du tout dans le registre comique ou fantastique, mais reprend l’histoire de Pline à travers le peu qu’on sait de lui et à travers son œuvre intitulée « L’histoire naturelle », un traité portant sur tout ce qui existe sur Terre, de la fabrication du miel aux mouvements tectoniques en passant par les étoiles ou la médecine. Bien sûr, certains faits qui y sont rapportés étaient considérés comme scientifiquement avérés à l’époque et ont depuis été révoqués, et d’autres ne sont que ragots ou des légendes, mais beaucoup sont par ailleurs justes, et l’ouvrage regorge de descriptions et d’observations assez uniques en leur temps. Pour l’accompagner dans cette aventure, Mari Yamazaki s’adjoint la collaboration du mangaka Tori Miki, que certains chanceux peuvent déjà connaître pour son excellente série d’humour absurde Intermezzo publiée entre 2006 et 2010 par IMHO. Loin du graphisme de son autre série, celui-ci s’occupe de réaliser les décors (bâtiments, nature...) de la Rome antique, tandis que Mari Yamazaki se contente des personnages mais réalise également le plus gros du travail de scénariste. Le récit est un peu long à démarrer mais, à partir du deuxième chapitre qui repart dans le passé pour reprendre l’histoire à partir de la rencontre de Pline avec son scribe, on se laisse petit à petit prendre par la lecture. Même si le travail à quatre mains permet des planches plus fournies et détaillées, cela manque un peu de charme, et les effets de tramage à l’ordinateur ainsi que les incrustations dénotent souvent du reste, sans compter qu’au niveau de l’édition, le contraste est trop prononcé, ce qui n’aide pas à la lisibilité graphique. Certes, certains décors sont bien réalisés et détaillées, mais d’autres là encore dénotent un peu du point de vue de l’échelle et de la profondeur de champ. Comme pour Thermae Romae, le livre est complété par des pages bonus assez denses où l’on trouve une interview au long cours des deux mangakas. Malgré quelques faiblesses, le titre s’annonce en tout cas prometteur et très intéressant historiquement parlant. Avis aux amateurs.

voir la fiche officielle ISBN 9782203132436