parution 04 juillet 2018  éditeur Delcourt Tonkam  collection Shôjo
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Shôjo

Lovely Fridays T11

En apprenant que Nekota va partir aux Etats-Unis, Aï perd sa voix et se met à éviter le jeune homme. Un final un peu lourd.


 Lovely Fridays T11, manga chez Delcourt Tonkam de Tanemura
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt Tonkam édition 2018

L'histoire :

Aï rentre chez elle sans faire un bruit, ce qui surprend sa mère. Dès que cette dernière comprend que sa fille est aphone, elle l’emmène chez le médecin. Celui-ci conclut que le mal est d’origine psychologique, l’annonce du départ prochain de Nekota étant certainement l’élément déclencheur. La mère de la demoiselle l’accompagne à son travail pour expliquer la situation. Heureusement, son patron est compréhensif et attentionné, il accepte d’attendre pour la reprendre. Aï craint quant à elle que Nekota ne culpabilise en apprenant cela et décide de l’éviter le temps qu’elle guérisse. Mais ce n’est pas évident de fuir un petit ami aussi épris que Nekota...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Sous le choc de l’annonce du départ de Nekota, Aï ne parvient plus à parler et évite son petit ami. Ok, on peut comprendre sa réaction et accepter que le jeu du chat (un animal qui représente bien Nekota car le terme chat - « neko » en japonais - fait partie de son prénom) et de la souris auquel se livrent les deux jeunes gens. En revanche, on a plus de mal avec toutes les couches sirupeuses qui s’ajoutent à cela. Les textes appuient avec répétition sur les sentiments des amoureux qui n’évoluent pas beaucoup et la mise en scène insiste lourdement sur leur lien. C’est dommage car, au lieu d’être ému par la séparation, on trouve le temps plutôt long pour une conclusion annoncée à l’avance. Cela gâche l’ambiance et le charme de la série, nous laissant sur une mauvaise note finale. Aïe !

voir la fiche officielle ISBN 9782756095509