parution 16 mai 2018  éditeur Delcourt Tonkam  collection Borderline
 Public ado / adulte  Thème Erotique, Fantastique - Etrange, Humour Seinen

No control ! T1

Grâce à une prière faite au dieu de la contrepartie, Akira peut de nouveau se rapprocher de son amie d’enfance et de manière très chaude. Un scénario assez pathétique que les dessins peinent à relever.


 No control ! T1, manga chez Delcourt Tonkam de Yokoyari, Okamoto
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt Tonkam édition 2018

L'histoire :

Quand ils étaient enfants, Akira et Subaru étaient très proches. Malheureusement, ils ne sont pas de la même classe sociale : Subaru est d’extraction noble et se fait envoyer dans une pension huppée. Ils perdent alors le contact mais le garçon garde espoir de retrouver sa belle. Il fait son maximum pour intégrer le même lycée que Subaru en bénéficiant d’une bourse grâce à de bons résultats. Si cela fonctionne et que Subaru est devenue une beauté sans pareille, elle est en revanche très froide avec Akira si bien que personne ne sait qu’ils se sont connus autrefois. Un soir, seul dans sa chambre, Akira fait une prière au dieu de la contrepartie pour que son placard communique avec la chambre de Subaru. Quelle n’est pas sa surprise de voir son vœu exaucé dans la minute ! Toutefois, ce n’est pas gratuit : le dieu de la contrepartie va prendre une heure par jour de self-control de Subaru qui, pendant ces moments, perd alors toute inhibition et dévoile un appétit érotique insatiable pour Akira...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Censé n’être qu’un one-shot, No control ! finit par voir le jour en courte série. Son scénario est simple : une heure par jour, une jeune fille de bonne famille perd toute inhibition et tient absolument à coucher avec son ancien ami d’enfance. Dès lors, l’histoire se transforme en une succession de passages où la demoiselle se tripote et cherche à se faire prendre par un garçon qui a bien du mal à résister à ses avances. Deux adolescents qui s’aiment et veulent se toucher, ce n’est pas une intrigue bien folle et cela manque cruellement de contenant. En dehors des scènes chaudes, il ne se passe quasiment rien, les sentiments des personnages sont à peine évoqués, leur relation officielle ne progresse pas et il n’y a quasiment aucun obstacle à leur amour. Et les dialogues, très osés, n’aident pas à rendre le récit plus intéressant. Les dessins sauvent un peu les meubles car le trait de Lynn Okamoto (Brynhildr in the Darkness) est très soigné, propre et séduisant. On regrette néanmoins la censure sur les zones stratégiques car cela empêche de profiter de ses passages qui sont les seuls points d’intérêt de la série. Bref, ce n’est pas convaincant du tout !

voir la fiche officielle ISBN 9782756095776