parution 07 juin 2017  éditeur Delcourt Tonkam  collection Shônen
 Public ado / adulte  Thème Sentimental, Shônen

Our summer holiday

Natsuru et Rio sont deux camarades mis à l’écart par les autres. Un chaton abandonné va les rapprocher et Natsuru découvre alors le triste secret de Rio. Une histoire émouvante à souhait


Our summer holiday, manga chez Delcourt Tonkam de Ozaki
  • Notre note Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt Tonkam édition 2017

L'histoire :

Rio est la cible des moqueries de ses camarades car elle est beaucoup plus grande qu’eux. Natsuru, lui, est mis à l’écart par les filles depuis qu’il a refusé les chocolats de Saint-Valentin de la « princesse » de la classe. Ils n’ont que 11 ans et Natsuru est bien plus intéressé par le foot que par les filles, même si le nouvel entraîneur ne lui plaît pas. Sur le chemin du retour, Natsuru trouve un chaton abandonné et le ramène à la maison. Hélas, sa mère est allergique et il doit lui trouver un autre foyer. En sortant de chez lui, il rencontre Rio et son petit frère. La demoiselle accepte de s’occuper du chaton en échange de 1000 yens par mois. Natsuru les accompagne alors chez eux et réalise que les deux enfants vivent seuls...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

On n’avait pas revu Kaori Ozaki depuis Immortal Rain. Cette fois, la mangaka ne nous propose pas de monde fantastique ni de grande action. Au contraire, c’est une histoire plus intimiste qu’elle nous livre, celle de deux enfants de 11 ans qui vont se rapprocher et vivre un été pas comme les autres. Cela pourrait paraître mignon et cucul, mais c’est n’est pas aussi simple que cela. Déjà, les deux personnages ont des problèmes à l’école où ils sont victimes d’exclusion (à des degrés différents) et où la différence est perçue comme quelque chose de négatif. Mais, au fil de la lecture, un autre thème encore plus dur est développé, celui de l’abandon familial et de la trahison des adultes vis-à-vis des enfants. Sans dénoncer ouvertement ni appuyer sur le pathos, l’intrigue aborde des sujets graves avec pudeur, sensibilité et justesse pour nous émouvoir comme il se doit et nous ouvrir les yeux sur une triste réalité. Le scénario est parfaitement dosé et bénéficie d’une tension sous-jacente très prenante. Quant aux dessins, ceux-ci sont faussement simples et possèdent beaucoup de dynamisme. Et les personnages ne manquent pas de charme et d’expressivité, ce qui les rend d’autant plus vivants. Voilà donc un été triste, mais terriblement envoûtant !

voir la fiche officielle ISBN 9782756095738